"La guerre est déclarée" enthousiasme le festival d'Angoulême

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/08/2011 à 12H18
"La guerre est déclarée" enthousiasme le festival d'Angoulême

"La guerre est déclarée" enthousiasme le festival d'Angoulême

© Culturebox

Signé Valérie Donzelli, "La guerre est déclarée" semble faire l'unanimité ! Co-écrit et interprété avec Jérémie Elkaïme, le film, qui raconte le combat d'un jeune couple pour sauver son enfant malade, aventure réellement vécue par les auteurs, a déjà triomphé au festival de Paris et Cabourg, après avoir été longuement ovationné à Cannes. A Angoulême, le long-métrage a décroché le "Valois du meilleur film" et séduit les festivaliers.

https://videos.francetv.fr/video/NI_113777@Culture

A 38 ans, Valérie Donzelli aime faire preuve d'audace. Simplement armée d'un appareil photo numérique, elle a choisi de raconter ce qu'elle a vécu avec son ancien compagnon Jérémie Elkaïm lorsqu'ensemble, ils ont déclaré la guerre à la maladie de leur propre enfant. A l'écran, le jeune couple qui erre dans les couloirs d'hôpitaux, va se confronter au pire, mais aussi passer à l'âge adulte.
Ce film co-écrit et co-interprété avec Jérémie Elkaïm pourrait être une tragédie, mais en réalité, c'est un hymne à la vie.
Valérie Donzelli n'en est pas à son coup d'essai derrière la caméra. Dans "La Reine des pommes" sorti en 2009, elle avait fait d'un chagrin d'amour, une comédie musicale humoristique.
Dès le mois d'octobre, elle attaque le tournage de son troisième film. On ne connaît pas encore le titre, mais on sait qu'il y sera question du monde de la danse. L'un des personnages principaux, la directrice de l'Opéra de Paris, sera incarnée par Valérie Lemercier.
Valérie Donzelli est aussi actrice et enchaîne les rôles. Entre le début de l'année et la fin de l'été 2011, elle est à l'affiche de cinq films dont "L'Art de séduire" de Guy Mazarguil et "Pourquoi tu pleures?" de Katia Lewkowicz. La jeune femme a fait ses débuts au cinéma il y a dix ans dans "Martha, Martha" de Sandrine Veysset avant de tourner pour Guillaume Nicloux, Anne Fontaine ou Gilles Marchand.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Une compagne de nuit pour Emmanuelle Béart
- La permission de minuit avec Vincent Lindon
- Bertrand Blier s'attaque au cancer dans le bruit des glacons