"L'Affaire Courteline" : toute la Belle-Epoque en sept piécettes au Lucernaire

Par @Culturebox
Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 03/04/2018 à 20H08, publié le 03/04/2018 à 20H07
"L'Affaire Courteline" au Luernaire, Paris

"L'Affaire Courteline" au Luernaire, Paris

© Le Lucernaire

Dramaturge et romancier, Courteline est avant la Grande Guerre un des créateurs phare de la Belle-Epoque. Il brocarda la période notamment avec "Messieurs les ronds-de-cuir" en 1893, mettant en boîte les fonctionnaires, mais pas seulement. Toute la société y passe, ce dont témoigne "L'Affaire Courteline" avec ses sept piécettes qui font toujours écho aujourd’hui avec rires et gaieté.

La note Culturebox

3
3/5

Centenaire d’actualité

Six acteurs sur scène, ce n’est pas rien sur la petite scène du Lucernaire. Eh bien, ça marche ! Chanté, dansé, clamé, Courteline passe son message critique et drolatique sur la société française des années 1900. Où l'on s'aperçoit qu'elle n’a pas autant changé que cela depuis.
"L'Affaire Courteline" : la bande annonce
Et si le courant passe si bien, c'est en premier lieu grâce aux comédiens qui instaurent une complicité et un échange fructueux avec le public.

Plaisir drolatique

Ils nous entraînent dans des déboires conjugaux ou des soucis professionnels toujours d'actualité. Mais avec quel humour, quel phrasé, et puis ces chansons qui ponctuent ces piécettes savoureuses sont irrésistibles ! Les changements de costumes, de têtes, de tons, participent d’un don de soi en phase avec leur texte.
"L'Affaire Courteline" au Lucernaire, Paris

"L'Affaire Courteline" au Lucernaire, Paris

© Le Lucernaire
Allez voir et entendre cette "Affaire Courteline" qui relève du plaisir drolatique du théâtre, tout en faisant entendre un propos contemporain. Allez apprécier le texte et la belle mise en scène de Bertrand Mounier. Ressentez l'écho du passé avec un plaisir assuré.
"L'Affaire Courteline" : l'affiche

"L'Affaire Courteline" : l'affiche

© Le Lucernaire