INTERVIEW. Lola Dewaere dans "Une folie" : "Guitry était un visionnaire"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/06/2016 à 17H47

https://videos.francetv.fr/video/NI_733245@Culture

Lola Dewaere est à l'affiche d'"Une folie" de Sacha Guitry mise en scène par Françis Huster au Théâtre Rive Gauche. Invitée des 5 dernières minutes du journal de 13 heures, l’actrice a aussi évoqué sa carrière dans l'ombre de son père.

Elle porte le nom de l'un des plus grands comédiens français. 34 ans après la mort de Patrick Dewaere, c'est le prénom de sa fille Lola qui illumine l'affiche du Théâtre Rive Gauche.

"Une folie" est un huis-clos en quatre actes qui raconte une histoire de divorce. "En  1951 quand la pièce a été jouée pour la première fois à Paris, je pense qu' elle a dû choquer beaucoup de monde", déclare la comédienne qui salue le talent de Guitry pour briser les tabous. "C'était un visionnaire, c'est très moderne". D'autant que la pièce donne une vision plutôt positive du divorce.

La fille de son père

A la question de savoir s'il est difficile de monter sur scène quand on s'appelle Dewaere, Lola répond très directement et franchement  : "non !". "Le théâtre solidifie la carrière d'un acteur et la crédibilise", explique-t-elle tout en précisant qu'elle accepterait volontiers plus de rôles au cinéma. 

Lola Dewaere avait quatre ans quand son père s'est donné la mort à Paris en 1982. Après s'être inscrit aux cours Florent pour y suivre une formation d'actrice, elle a travaillé pour un magazine féminin puis dans l' immobilier avant de se lancer dans une vraie  carrière de comédienne en 2007.

A l'affiche du Théâtre Rive Gauche jusqu'au 30 août, la pièce mise en scène par Francis Huster partira ensuite en tournée.
 

Une folie