Humour : la comédienne Naho crée son théâtre à Joinville, en Haute-Marne

Mis à jour le 18/09/2018 à 11H53, publié le 18/09/2018 à 11H52
Naho sur la scène de La Lucarne dans "Et Dieu créa"Naho..."

Naho sur la scène de La Lucarne dans "Et Dieu créa"Naho..."

© France 3 Culturebox Capture d'écran

Depuis deux mois, la petite ville de Joinville, en Haute-Marne, possède son théâtre de 140 places, "La Lucarne". Il appartient à Naho, une comédienne qui a racheté un cinéma à l'abandon et en a fait un café-théâtre. Un vrai défi contre la désertification culturelle. Elle vient d'y interpréter son propre spectacle : "Et Dieu créa Naho...".

C'est un vrai défi : ouvrir un théâtre dans une petite ville de 3 300 habitants, Joinville-en-Champagne, pas très loin de Saint-Dizier, en Haute-Marne. C'est dire si on est loin de Paris et de ses multiples scènes. Ce défi, il a été relevé par Naho Da Piedade, une comédienne qui a décidé de racheter le cinéma de la ville. Il avait fermé il y a déjà plusieurs années, elle l'a restauré et inauguré il y a deux mois sous son nouveau nom : La Lucarne. La salle est modeste, elle compte 140 places, mais elle existe et Naho réussit l'exploit de la remplir. Comme ce week-end quand elle donnait une représentation de son propre spectacle, un one woman show intitulé "Et Dieu créa Naho...".

Reportage : France 3 Champagne-Ardenne M. Kaczkowski / S. Janeczko / S. Allombert
Café-théâtre, cabaret, espace de pratique théâtrale pour enfants et pour adolescents, La Lucarne compte bien animer la vie culturelle de Joinville et des environs, en permettant à son public non seulement de voir des pièces, mais aussi de se frotter à l'art de la scène.