Catherine Jacob : "Feydeau est déjà au quinzième degré, on est forcé d'être carnassier pour le jouer"

Mis à jour le 09/06/2018 à 15H51, publié le 04/06/2018 à 16H26
Catherine Jacob sur la scène du théâtre Montparnasse pour "Un fil à la patte"

Catherine Jacob sur la scène du théâtre Montparnasse pour "Un fil à la patte"

© DELALANDE RAYMOND/SIPA/1805221908

Catherine Jacob est à l'affiche de "Un fil à la patte" au théâtre Montparnasse à Paris jusqu’au 25 août 2018. La comédie écrite par Georges Feydeau, représentée pour la première fois en 1894, revient dans une version "modernisé" sous la houlette du metteur en scène Christophe Lidon.

Des rebondissements, des quiproquos, du rire, voilà à quoi le spectateur peut s’attendre avec "Un fil à la patte" de Georges Feydeau. Catherine Jacob joue le rôle de la baronne, qui cherche à marier sa fille, jouée par Adèle Bernier. 

L’interview de Catherine Jacob par Nathalie Hayter dans le 13 heures du weekend. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1249277@Culture

Pendant tout l’été, les spectateurs du théâtre Montparnasse apprécieront Catherine Jacob en Madame Duverger dans la célèbre comédie de Feydeau. Cette pièce en trois actes raconte l’histoire de Fernand de Bois d'Enghien, interprété par Jean-Pierre Michaël, qui doit épouser Viviane, la fille de la Baronne. Avant cela, il est contraint de se débarrasser de son "fil à la patte", sa maîtresse Lucette, jouée alternativement par Christelle Reboul et Noémie Elbaz. Entre quiproquos et rebondissements, les péripéties s'enchaînent :

Les personnages qui ne doivent pas se rencontrer se rencontrent

Catherine Jacob

https://videos.francetv.fr/video/NI_1246315@Culture

Une transposition dans les années 50

Le metteur en scène de la pièce, Christophe Lidon a voulu se détacher de la version de 1894, son intrigue se déroule donc dans les années 50, après la Seconde Guerre mondiale. Le registre de Feydeau est plutôt comique, même s’il peut parfois virer au drame. Ici le but était de "faire quelque chose de rigolo, de pétillant", confie la comédienne. Cela convient à Catherine Jacob, qui aime être en décalage et "au quinzième degré". L’humour et la fraîcheur de la comédienne sont appréciés du public, elle jongle entre théâtre et cinéma depuis bientôt quarante ans.
Pièce de Georges Feydeau, mise en scène par Christophe Lidon, avec Catherine Jacob, Jean-Pierre Michaël, Christelle Reboul, Noémie Elbaz, Marc Fayet, Adèle Bernier, Bernard Malaka, Patrick Chayriguès, Cédric Colas et Stéphane Cottin.