Années 80 : Anconina et Timsit font revivre les stars oubliées

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2012 à 12H21
"Star 80" de  Frédéric Forestier

"Star 80" de Frédéric Forestier

© Daniel Angeli / La Petite Reine

Après son succès inattendu à Angoulême pour la première projection du film, l'équipe de Stars 80 était hier à la Rochelle pour autre séance en avant-première. La sortie officielle de ce long métrage de Frédéric Forestier et Thomas Langmann est quant à elle prévue le 24 octobre.

Et c'est en compagnie de Patrick Timsit et Richard Anconina que l'on suit dans ce film les pérégrinations d'une tournée de stars oubliées des années 80. Les deux acteurs interprètent ici les producteurs à l'origine de cette aventure, et où tous ces "chanteurs d'un seul tube" ont d'ailleurs accepté de jouer leur propre rôle.

Ce film, basé sur la véritable histoire de la RFM Party 80 crée en 2006 par Olivier Kaefer et Hugues Gentelet, a donc connu à Angoulême un succès étonnant. Le public, en plus de rire énormément, s'est même essayé à fredonner quelques airs, ce qui est explicable par la notoriété toujours présente de ces tubes, dont l'on ne connaît pourtant pas toujours les interprètes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_132825@Culture

Les années 80, la naissance des artistes jetables

En effet, les maisons de production ont, à partir de cette époque, créé de toutes pièces des artistes dans le vent, dont la célébrité explose puis s'auto-alimente quelque temps, sans réelle évolution créative ni fidélisation du public. Pas même tenus d'avoir du talent, ces chanteurs et chanteuses tiennent ainsi un rôle de produit commercial, dont la valeur ne tient qu'à la promotion qu'on en fait, et à une image séduisante. Financièrement très efficace, cette méthode a pour inconvénient de n'offrir à ces interprètes qu'une notoriété très éphémère.

Ainsi, nombre de chansons, restées longtemps en bonne place au Top 50 et encore présentes dans les têtes, ont laissées rapidement leurs interprètes dans un anonymat relatif. C'est le cas de Peter & Sloane, de Desireless, Jakie Quartz, Jean Shultheis ou encore Cookie Dingler, pourtant associés aux tubes que sont restés Besoin de rien envie de toi, Voyage voyage, À la vie à l'amour, Confidence pour confidence et l'éternelle Femme libérée.

On les retrouve donc pour certains dans le film Stars 80, ainsi que Patrick Hernandez, Gilbert Montagné, Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, Lio...

Les différents affiches du film, mettant en scène les chanteurs qui y participent devant les titres de leurs tubes

Les différents affiches du film, mettant en scène les chanteurs qui y participent devant les titres de leurs tubes

© DR