"Classé sans solution" : Mélanie Laurent met en scène des lycéens en difficulté à Clermont-Ferrand

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/06/2018 à 14H53, publié le 08/06/2018 à 14H31
"Classé sans solution" mis en scène par Mélanie Laurent

"Classé sans solution" mis en scène par Mélanie Laurent

© France 3 / Culturebox

Artiste associée à la Comédie de Clermont-Ferrand pendant trois ans, Mélanie Laurent a choisi de réaliser un documentaire autour de lycéens en grand difficulté scolaire. Elle est allée à la rencontre de ces adolescents rejetés par le système scolaire classique et "classés sans solution". De cette rencontre est née une pièce de théâtre jouée par ces lycéens.

Réunis sur scène après la générale de leur spectacle, les lycéens de Vernet-la-Varenne dans le Puy-de Dôme ont le visage illuminé par d'immenses sourires. Ils se tiennent par la main comme des pros, saluent le public heureux. La pièce documentaire qui parle d'eux et qu'ils viennent de jouer est l'aboutissement d'un projet pédagogique fort, voire improbable. 

Un témoignage dur à entendre

Quand Mélanie Laurent est venue à la rencontre de ces élèves de 4e Bac pro d'un lycée privé agricole il y a 18 mois, un témoignage entendu l'a profondément marquée.

Je suis entrée dans la classe. Je leur ai posé des questions. Un môme a levé la main et a dit : nous madame on est jetés de partout, on nous dit qu'on est nuls... en fait on est classés sans solution. J'ai trouvé ça rude en terme d'espoir"


Reportage France 3 Auvergne : R. Beaune / L. Pastural / C. Munro / S. Salmon

https://videos.francetv.fr/video/NI_1248657@Culture

Alors, Mélanie Laurent est revenue plusieurs fois pendant un an dans ce lycée sans savoir ce qu'elle allait faire, sans projet. Elle venait chaque fois avec une caméra différente : "chaque fois que j'y allais j'avais envie de faire autre chose, j'avais d'autres idées."

Un projet qui a évolué

Tout n'est pas allé de soi, confirme Estelle Titeux la directrice de l'établissement : "Certains ont abandonné le projet parce qu'ils ne se sentaient pas à la hauteur; d'autres s'y sont raccrochés, hésitants au départ puis se disant que ça valait le coup d'essayer. Mélanie Laurent a été très ouverte. Du coup le projet a évolué comme les jeunes qui ont beaucoup appris".

Les lycéens qui ont vécu cette aventure confirment les propos de leur directrice : "Mélanie Laurent devait nous faire sortir nos émotions, elle nous poussait beaucoup, se souvient Théo. Je me sens mieux parce que je me lâche plus, prolonge Manaëlle. On se sent mieux dans notre peau. "

Avec cette pièce de théâtre documentaire, Mélanie Laurent a prouvé à ces adolescents au parcours chaotique qu'ils pouvaient se débarrasser de cette étiquette "classés sans solution" et que le regard des gens sur eux pouvait changer.

La preuve, l'actrice-réalisatrice mesure la prouesse dans un grand éclat de rire plein de fierté.
 

Il y a dix jours on a commencé à écrire des textes... et il y a trois jours on a fait un spectacle !