Avignon Off : "Au Début" ou le désir d'enfant vu par François Bégaudeau

@Culturebox

Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse

Mis à jour le 19/07/2018 à 01H52, publié le 18/07/2018 à 09H50
"Au début" de François Bégaudeau

"Au début" de François Bégaudeau

© Xavier Cantat

"Au Début" est une jolie adaptation du livre éponyme de François Bégaudeau sur le désir d’enfant et les mystères de la gestation. Il est défendu par une belle brochette de comédiens : Rachel Arditi, Nathalie Cerda, Marie Ruggeri, Eric Savin. Au Petit Louvre à Avignon jusqu'au 29 juillet 2018, puis au Petit Montparnasse à Paris à partir du 6 septembre.

La note Culturebox

3
3/5
"Au début", trois femmes et un homme nous racontent par bribes leur vie qui bascule lorsque le désir d’avoir un enfant se fait sentir.
 
Il y a Geneviève (Nathalie Cerda), qui se trouve bien peu désirable pour espérer rencontrer l’homme de sa vie ; Marie Jo, la retraité (Marie Ruggeri), qui a plutôt subi que désirer ses grossesses, dans les années 60 où il était si difficile d’avorter ; Marie (Rachel Arditi), la jolie citadine qui ne veut pas vraiment mais qui veut garder son couple ; et Baptiste (Eric Savin), confronté à la difficulté d’être père quand on est gay.  
Nathalie Cerda, Eric Savin et Rachel Arditi

Nathalie Cerda, Eric Savin et Rachel Arditi

© Xavier Cantat
Chacun confronter à son désir d’enfant ou à l’enfant à naitre va peu à peu se dévoiler, se révéler, devenir l’acteur de sa propre vie, passer dans une autre dimension, se projeter dans un futur plein de promesses mais redouté par chacun.
 
Ces personnages qui pourraient être des archétypes, nous surprennent constamment par ce qu’ils disent, c’est l’intérêt du spectacle et le talent de Bégaudeau. 

 Bégaudeau ausculte la vraie grande aventure humaine

Geneviève va se découvrir mère en s’occupant d’un jeune en rupture rencontré dans son lycée. Marie, l’individualiste forcenée se sentira mère à la naissance de son enfant. Marie Jo a subi, mais ses enfants devenus grands sont désormais au cœur de sa vie. Après bien des péripéties douloureuses, Baptiste aura une foi aveugle en sa fille qu’il a tant souhaitée et attendue.   
Doutes, peurs, déceptions, Bégaudeau de sa plume puissante et légère ausculte la vraie grande aventure humaine avec une infinie tendresse. Il est servi par quatre très bons comédiens qui dessinent finement leurs personnages : Rachel Arditi, Nathalie Cerda, Marie Ruggeri, Eric Savin
Au début 3

© Xavier Cantat
La mise en scène de Panchika Velez est astucieuse et sobre. Au centre de la scène un tourniquet de square autour duquel s’enroulent et de se déroulent les vies des quatre protagonistes.  

On retrouve forcément un peu de soi dans ces récits simples et sincères, entre désenchantement et espérances. 
Au début 5

© Xavier Cantat

" Au début" sera repris au Petit Montparnasse à Paris à partir du 6 septembre.
Au début affiche © DR