Arnaud Desplechin à la Comédie-Française : "Michel Vuillermoz a réussi à gravir toutes les montagnes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/10/2015 à 11H45
Arnaud Desplechin sur le plateau du Soir 3

Arnaud Desplechin sur le plateau du Soir 3

© France 3 / Culturebox

Arnaud Depleschin a frappé un grand coup pour son entrée dans le monde du théâtre. Il met en scène "Père" d'August Strindberg, à la Comédie-Française. Le réalisateur, invité du Soir 3, partage son bonheur de cette expérience riche et intense, qu'il espère bien pouvoir renouveler un jour.

Le réalisateur Arnaud Desplechin était l'invité du Soir 3, le 12 octobre 2015. Il revient sur cette première expérience de mise en scène au théâtre. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_526264@Culture

Arnaud Desplechin ne pensait pas un jour mettre en scène une pièce de théâtre. Et puis, il y a eu la demande d'Eric Ruf, administrateur de la Comédie Française et l'opportunité de travailler avec des comédiens que le réalisateur admire, Anne Kessler et Michel Vuillermoz. "C'est un rôle vertigineux. Il y a des montagnes de textes à gravir. Michel est un acteur pour qui j'ai une admiration et un amour infini. Il a réussi à gravir toutes les montagnes". 

La pièce "Père" d'August Strinberg, le réalisateur ne l'a pas choisie par hasard. "J'ai choisi un texte que j'ai lu très jeune, que je connaissais bien et que je connais un peu par le cinéma. C'est un texte qui a beaucoup influencé les films de Bergman. Je me suis dit que mon humble savoir de cinéma leur sera peut-être utile, à eux qui ont un grand savoir de théâtre".  

A lire, notre critique de la pièce "Père"

"Père" d'August Strindberg à la Comédie Française
Jusqu'au 4 janvier 2016, 1H50
1 Place Colette, Paris 1er
Réservation : 01 44 58 15 15