Toujours aussi populaire, "Plus Belle la Vie" fête ses 10 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/09/2014 à 12H59
Une partie des comédiens de PBLV devant le Bar du Mistral

Une partie des comédiens de PBLV devant le Bar du Mistral

© France 3

Le 30 août 2004, apparaissait sur France 3 un feuilleton quotidien entièrement tourné en studio et relatant la vie d’habitants d’un quartier de Marseille. "Plus Belle la Vie" était né. Après des débuts difficiles, la série a finalement su s’imposer face aux grand-messes du 20h. Dix ans après ce sont près de cinq millions de fidèles qui suivent chaque soir les aventures des habitués du "Mistral"

Reportage : JC.Batteria, M.Benito, E.Noiret

https://videos.francetv.fr/video/NI_151703@Culture

Si aujourd’hui 400 personnes travaillent quotidiennement sur la série, suivie par des millions de fans, les débuts ont été plus laborieux. Le petit monde de la télévision ne croyait pas du tout à ce format, les critiques sur le jeu des acteurs et les scénarios étaient vives et le public pas encore emballé.
 
Mais ça ne durera pas, les téléspectateurs vont très vite s’identifier aux personnages de la série qui vivent au rythme de leur actualité, rentrée scolaire, fêtes de fin d’années, vacances et mêmes élections présidentielles.  C’est l’une des forces de "Plus Belle la Vie".
 
L’autre c’est d’avoir fait de "PBLV" une série intergénérationnelle en trouvant un équilibre entre des personnages jeunes et moins jeunes. Résultat, la série touche tous les publics et toutes les couches sociales.

Reportage au coeur du travail des scénaristes de "Plus Belle La Vie"
K.Baila / T.Bezer / M.Boissonnet / A. Rouy / N. Nicolas

https://videos.francetv.fr/video/NI_151745@Culture


Les auteurs n’hésitent pas aborder les sujets sensibles et à s’attaquer aux grands débats de société, comme ce fut le cas avec le mariage pour tous, ou pour l’euthanasie, mais sans jamais se muer en donneurs de leçon.

Bref, la série s’inscrit totalement dans le quotidien et les préoccupations des Français, ce qui explique sans doute cette longévité.

"Plus belle la vie" du lundi au vendredi à 20h20 sur France 3