Les kidnappés des Nord-Coréens : un livre et un documentaire

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/02/2013 à 19H05
"Sur la piste des Françaises kidnappées par la Corée du Nord", Documentaire de Juliette Morillot et Lionel de Coninck

"Sur la piste des Françaises kidnappées par la Corée du Nord", Documentaire de Juliette Morillot et Lionel de Coninck

© France tv

Ils sont des dizaines à avoir été enlevés par les autorités nord-Coréennes depuis les années 70. Le magazine Pièces à Conviction de France 3 diffuse ce soir à 23h05 une enquête sur les Françaises enlevées dans le cadre de ce programme de kidnapping. C'est aussi le sujet du dernier roman jeunesse de Michel Honaker, "Yakusa Goduko, les otages du Dieu-Dragon" (Flammarion), sorti le 6 février.

Revoir sur Pluzz  le documentaire : "Sur la piste des Françaises kidnappées par la Corée du Nord" (France 3)


Il y a dans le documentaire de Juliette Morillot et Lionel de Coninck tous les ingrédients d'un bon thriller : enlèvements, agents secrets, bateau fantôme. Au Japon, cette affaire de kidnapping est devenue cause nationale : des dizaines de personnes ont été victimes d'un programme de kidnapping organisé par la Corée du Nord dans les années 70. Pyongyang utilisaient les otages pour enseigner aux futurs espions du régime la langue et les modes de vie des pays à infiltrer. Trois Françaises auraient été victimes de ces enlèvements, le ministre nippon chargé du dossier l'affirme dans le documentaire de France 3. Une enquête à suivre comme un polar.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143891@Culture

Roman jeunesse : la destinée d'une japonaise enlevée par les Nord-Coréens

Dans la baie d’Osaka, Saburo, jeune yakusa ambitieux, recueille une jeune fille, Mariko. Malgré les protestations de son clan, il veut la protéger de la pègre coréenne : Mariko, une jeune Japonaise a été enlevée alors qu’elle était enfant, pour apprendre aux Coréens du Nord la langue et les coutumes japonaises et former de parfaits espions. Saburo découvre alors un important trafic d’être humains. Déchiré entre ses sentiments pour Mariko et son ambition de Yakusa, Saburo ira jusqu’à remettre en question son code d’honneur.

Michel Honaker, marié à une Japonaise,  voulait depuis longtemps aborder la question des Yakusa dans un roman "Mon épouse a été d'un précieux concours, en évoquant les "disparus" japonais, kidnappés par des commandos nord-coréens, et ce depuis plus de 40 ans. Imagine t-on des espions italiens, enlevant de jeunes adolescents sur des plages de Nice, et les séquestrant jusqu'à leur âge adulte... Cela fait froid dans le dos. Et c'est ce que j'ai ressenti en écoutant cette incroyable histoire. Au Japon, tout le monde sait, en dépit des dénégations officielles... très embarrassantes",  explique l'auteur.

Michel Honaker est l’auteur de récits d’aventures et de romans fantastiques. Il a déjà publié plusieurs romans et séries : "Odyssée", "Les survivants de Troie", "Terre-Noire", "Hercule" et "L’Agence Pinkerton". Il a également retraduit "Dracula", dans la collection Flammarion Jeunesse.

Yakuza Gokudo © Flammarion

Yakusa gokudo Tome 1 - Les otages du Dieu-Dragon, Michel Honaker (Flammarion - 224 pages - 13 Euros)

Sur la piste des Françaises Kidnappées par la Corée du Nord Pièces à Conviction, France 3 à 23h05