"Disenchantment" : après "Les Simpson", la nouvelle série de Matt Groening

Mis à jour le 24/05/2018 à 17H52, publié le 24/05/2018 à 17H51
  • "Disenchantment" 3
  • Disenchantment
  • "Disenchantment"
  • "Disenchantment" 2
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • "Disenchantment" 3
    "Disenchantment", les premières images de la nouvelle série du créateur des "Simpson" Matt Groening. © Netflix
  • Disenchantment
    "Disenchantment", les premières images de la nouvelle série du créateur des "Simpson" Matt Groening. © Netflix
  • "Disenchantment"
    "Disenchantment", les premières images de la nouvelle série du créateur des "Simpson" Matt Groening. © Netflix
  • "Disenchantment" 2
    "Disenchantment", les premières images de la nouvelle série du créateur des "Simpson" Matt Groening. © Netflix

Netflix l'a annoncé sur son compte Twitter : "Disenchantment", la nouvelle série du créateur des "Simpson", Matt Groening, sera diffusée le 17 août. La plateforme a également révélé de nombreux détails de l'intrigue ainsi que des images inédites.

La famille jaune de la banlieue de Springfield est bientôt trentenaire et ne semble pas épuiser son créateur, Matt Groening, qui se lance même dans un autre projet. Après le père nourri à la bière "Duff" des "Simpson", voici la princesse alcoolique de "Disenchantment". Dix épisodes sont déjà programmés pour la première saison.

Une princesse alcoolique, un elfe et un démon

Du côté de l'intrigue, finie la banlieue américaine et bienvenue dans le royaume médiéval en ruines de Dreamland. Nous suivrons les aventures incongrues d'un trio formé par Bean, une jeune princesse portée sur la bouteille, Elfo, un elfe bagarreur et un démon, Luci. Le personnage de Bean promet d'être haut en couleur, ne serait-ce que pour sa voix : celle d'Abbi Jacobson, l'actrice et co-réalisatrice de la série féministe et loufoque "Broad City".

via GIPHY

"Que diriez-vous d'un sketch original ou d'une mèche de mes cheveux ? ", Matt Groening se caricature dans un épisode des "Simpson".

Rendez-vous le 17 août sur Netflix

A l'instar des "Simpson" ou de son autre série futuriste et fantasque, "Futurama", Matt Groening crée des personnages aussi borderline qu'attachants. On compte évidemment sur le créateur de génie pour nous régaler de sens cachés sur les travers de la société. Le tout avec des ogres, des lutins, des trolls et son lot d’humains idiots.