"Culottées" : la célèbre BD au féminin de Pénélope Bagieu en dessin animé

Publié le 01/02/2019 à 10H08
Affiche de la série animée Les Culottées, dont la diffusion est prévue pour 2020 sur France 5. 

Affiche de la série animée Les Culottées, dont la diffusion est prévue pour 2020 sur France 5. 

© Francetv /Silex films

"Culottées", la bande dessinée de Pénélope Bagieu qui met les femmes à l'honneur arrive en 2020 sur le petit écran. Trente épisodes de 3 minutes 30 seront diffusés sur France 5. On vous en dit plus sur cette adaptation tant attendue.

Annette Kellermann, Peggy Guggenheim, Katia Krafft … toutes ces femmes illustres dessinées et racontées par Pénélope Bagieu vont prendre vie sur votre écran. La BD culte "Culottées" va être adaptée en dessin animé pour une diffusion prévue début 2020 sur France 5.

Des femmes à la réalisation

Chacun des trente portraits de Pénélope Bagieu fera l'objet d'un épisode de 3 minutes 30. C'est la maison de production Silex films ("Connasse") qui est chargée de développer la série, avec les réalisatrices Phuong Mai Nguyen et Charlotte Cambon de Lavalette. La réalisation et la scénarisation sont dirigées exclusivement par des femmes. Un choix, nous explique Priscilla Bertin, productrice à Silex films, qui estime qu'il est "trop rare que des projets d’envergure soit confiés à des femmes" dans le monde de l'animation. Une autre femme, elle même d'envergure, prête sa voix aux trente épisodes : Cécile de France, choisie pour ses qualités de comédienne mais aussi pour ses engagements.  
Image de l'épisode pilote du dessin animé "Culottées" sur Annette Kellermann. 

Image de l'épisode pilote du dessin animé "Culottées" sur Annette Kellermann. 

© France tv / Silex films
"Quand la BD Culottées est sortie on s’est jetées dessus car elle met des femmes dans la lumière. Pénélope Bagieu a également une manière tendre et amusante de raconter ces histoires", explique Priscilla Bertin.

Un numéro pilote a été présenté cette année au festival de BD d'Angoulême. Il nous donne un avant-goût de cette série à venir. 

"On veut que le spectateur comprenne ce qui a animé ces femmes"

A France Télévisions, qui finance environ un tiers du projet, Joseph Jacquet, responsable recherche et développement au pôle animation, explique s'être très tôt intéressé au projet : "il y a deux ans, quand on a su qu'une adaptation été prévue", indique-t-il. Et d'ajouter : "Le sujet est très intéressant. C'est également raconté avec un grand talent."

La série animée ne se veut pas comme copie de la bande dessinée, mais plutôt comme un complément. Les scénaristes ont choisi de centrer les épisodes sur les personnages, leur psychologie, avec un focus sur le moment où ces héroïnes ont choisi de faire changer les choses. "On veut que le spectateur comprenne ce qui a animé ces femmes", indique la productrice. "Pour le premier épisode sur Annette Kellermmann, on a décidé de mettre en avant le moment où, par son expérience de nageuse et sa condition de femme, elle décide de se libérer de ce vêtement de bain peu adapté à sa discipline", poursuit-elle. Les couleurs vives, un pour chaque personnage, rappellent le nuancier éclatant présent dans l'œuvre de Pénélope Bagieu.
"Culottées", de la BD au dessin animé. 

"Culottées", de la BD au dessin animé. 

© France TV / Silex films
La dessinatrice chapote de loin, en validant les grandes étapes du projet, nous explique-t-on. Elle a partagé son enthousiasme sur les réseaux sociaux.