My Fair Lady, des airs de Broadway au Châtelet

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 11/12/2010 à 10H19
My Fair Lady, des airs de Broadway au Châtelet

My Fair Lady, des airs de Broadway au Châtelet

© Culturebox

La pièce musicale "My Fair Lady", co-produite à Paris et Saint-Petersbourg, est à l'affiche du théâtre du Châtelet jusqu'au 2 janvier 2011. La distribution compte  des artistes britanniques des plus prestigieux. Le budget est digne du cinéma : 2 millions et demi d'euros. Cette version de "My Fair Lady" est l'adaptation de "Pygmalion", pièce montée à Broadway par George Bernard Shaw, qui connaîtra ensuite un immense succès au cinéma avec Audrey Hepburn.

https://videos.francetv.fr/video/NI_480639@Culture

Depuis deux ans, sous la direction de Jean-Luc Choplin, le Théâtre du Châtelet renoue avec sa vocation originelle : faire des "féeries" et de grands spectacles musicaux ou théâtraux. L'an dernier, Noël avait été l'occasion de programmer "La Mélodie du Bonheur". Cette année, c'est au tour de "My Fair Lady" d'être adaptée. Jean-Luc Choplin ne cesse de le dire : il veut que lorsque l'on parle du Châtelet, on se dise "ça c'est Paris !". Le théâtre du Châtelet a vu le jour en 1862, à la demande du Baron Haussmann. L'édifice construit pouvait désormais accueillir 2500 personnes, c'était la plus grande salle de Paris. L'acoustique était exceptionnelle.  Le lieu se voulait pluridisciplinaire. Au plafond était inscrit : "Danse/opéra/féerie/musique/drame/tragédie/comédie/vaudeville/Pantomime".
Le plateau était fait pour cela; très grand pour l'époque, il mesurait 24 mètres sur 35 et pouvait ainsi accueillir de grosses productions avec machineries et pyrotechnie.
- > A voir aussi sur Culturebox
->>
Deux-spectacles-signes-Alfredo-Arias-au-festival-Argentina
->> Mikelangelo-Loconte-la-révélation-de-Mozart-l'opéra-rock
->> Charles-Garnier-de-l'opéra-aux-beaux-arts-aller-retour