Après la mode et la beauté, Thierry Mugler se met au music-hall

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/05/2013 à 11H29
L'affiche des "Mugler Follies" © Manfred Thierry Mugler

Le styliste et couturier Thierry Mugler, qui se fait appeler désormais Manfred Thierry Mugler, va mettre en scène une revue de sa création "Les Mugler Follies". A 64 ans, il souhaite consacrer plus de temps à la création de projets théâtraux qui seront à l'affiche à Paris fin 2013 et à Berlin durant l'automne 2014.

"Les Mugler Follies" promettent de revisiter le genre de la revue de music-hall" avec un spectacle visionnaire, bouillonnant de créativité, mêlant la joie à l'érotisme, la magie à la haute technologie, la lumière à la transformation pour emporter le spectateur dans un tourbillon d'émotions" ont indiqué vendredi le site officiel du spectacle et la société de productions K-Wet.

Des musiques et chansons originales ont été créées pour chaque tableau de cette revue, qui a nécessité l'acquisition et la transformation d'un théâtre parisien. Selon des sources concordantes dans le milieu théâtral, il s'agit du Comédia, boulevard de Strasbourg, un théâtre au rare décor 1930 disposant de 994 fauteuils.
 
Thierry Mugler au final de son défilé printemps-été 2000 à Paris 

Thierry Mugler au final de son défilé printemps-été 2000 à Paris 

© THOMAS COEX / AFP
"La revue est un art libre et joyeux, donc contemporain. Elle rend hommage à la beauté humaine et à tous ces talents. Elle doit être visuelle et très sensorielle, mêlant une grosse charge érotique à la sophistication", estime Manfred Thierry Mugler sur le site du spectacle, un projet artistique que le styliste caresse depuis plusieurs années.
Thierry Mugler printemps-été 2013, à Paris

Thierry Mugler printemps-été 2013, à Paris

© Francois Mori/AP/SIPA

Thierry Mugler a quitté la D.A.des parfums de la marque
En avril dernier, il a quitté la direction artistique de Thierry Mugler Parfums. Fondateur de la maison il y a près de 40 ans, il avait cessé de s'occuper du prêt-à-porter en 2002 mais était le directeur artistique des parfums depuis 1992. Il "a décidé de se retirer de cette fonction tout en restant conseiller créatif auprès de Joël Palix, président du Clarins Fragrance group et directeur général de Thierry Mugler SAS", a indiqué la maison dans un communiqué.

 
Un mannequin porte un modèle dessiné par Nicola Formichetti et Sebastien Teigne, pap ah 2012-2013, à Paris (janvier 2012)

Un mannequin porte un modèle dessiné par Nicola Formichetti et Sebastien Teigne, pap ah 2012-2013, à Paris (janvier 2012)

© Jacques Brinon/AP/SIPA
Côté prêt-à-porter, le styliste Nicola Formichetti avait lui aussi quitté début avril la direction de la création de Thierry Mugler. La marque a annoncé "la réorganisation de sa direction créative autour d'une stratégie unique pour les parfums et pour la mode". "Ces trois dernières années, la mode Mugler a réussi son comeback et les parfums Mugler ont bénéficié d'une croissance de 50% en plaçant Angel et Alien parmi les fragrances les plus vendues au monde", a souligné Joël Palix. "C'est le moment idéal pour réunir les deux activités", a-t-il estimé.