Le cirque Jules Verne d'Amiens et le cirque de Riga font cause commune

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2013 à 16H56, publié le 22/05/2012 à 11H53
Cirque Riga - Lettonie

Cirque Riga - Lettonie

© France 3/CultureBox

Le cirque Jules Verne d'Amiens est un cirque cosmopolite. Jean-Pierre Marcos son directeur est allé à la rencontre du cirque de Riga à l'autre bout de l'Europe en Lettonie. Une rencontre en vue d’un partenariat car les cirques prestigieux se comptent désormais sur les doigts d’une seule main.

Ils ne sont désormais plus que 5 cirques en dur dans toute l'Europe, le cirque de Riga fut crée en 1888 celui d'Amiens un an plus tard. Deux anciens du monde du cirque se rencontrent avec pour objectif commun de redorer l'image de cet art et qu'il continue à vivre.

https://videos.francetv.fr/video/NI_482559@Culture

Deux cirques, deux styles différents.
En effet ils pratiquent tout deux le même art à quelques différences prêt. Le cirque d’Amiens propose un style plus contemporain tandis que le cirque de Riga est plus traditionnel avec des numéros de clowns, des chevaux, de nombreux acrobates en tout genre et le petit plus : des singes savants ! Sa directrice, Lolita Lipinska, a fait de ce lieu un refuge pour les artistes du cirque qui se font de plus en plus rares en Lettonie.

Des choses à apprendre de chacun : construire l’Europe du cirque.
 Mettre deux styles en commun pourrait apporter une force à l’heure ou les cirques en dur peinent à perdurer. A Riga les artistes sont formés au sein du cirque, il possède sa propre école où tous les âges sont représentés. Un projet qui n’est pas encore défini dans les grandes lignes mais la réflexion sur la mise en commun des deux styles entre les deux responsables des cirques est en bonne voie.

Une première ébauche de spectacle.
C’était en décembre dernier, en France, à Amiens. Un premier essai concluant qui a conforté la volonté d’une collaboration. Le spectacle était composé de jongleurs, de clowns, équilibristes mais sans animaux qui a permis de développer les relations et les échanges. Depuis trois ans que ce projet est mis sur la table des discussions et des rencontres  se multiplient pour pouvoir proposer un spectacle de grande qualité qui puisse mettre en avant les deux parties. Un nouvel essai est prévu pour cet été, cette fois-ci à Riga où deux numéros du cirque Jules Verne d’Amiens sont programmés.