Italien, Japonais... ils viennent du monde entier faire "Le Bonheur des Mômes" au Grand-Bornand

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/08/2016 à 11H09, publié le 24/08/2016 à 12H55
L'artiste italien Andréa Fidelio au "Bonheur des Mômes" 2016

L'artiste italien Andréa Fidelio au "Bonheur des Mômes" 2016

© France 3 / capture d'écran

Du 21 au 26 août, le Grand-Bornand en Haute-Savoie se transforme en une immense cour de récréation pour le plus grand bonheur des enfants. Durant 5 jours, le festival "Au Bonheur des Mômes", l'un des plus grands rendez-vous culturel européen de spectacle jeune public présente une programmation très éclectique, avec 86 compagnies venues partager rires et bonne humeur.

La 25e édition du festival "Au Bonheur des Mômes" bat son plein cette année sous le signe du respect des différences et du vivre ensemble. 345 représentations de théâtre, danse, marionnettes, nouveau cirque, arts de la rue, musique, conte... Une programmation ludique pour relayer des valeurs fortes et aiguiser les curiosités. 
 
Reportage : D. Borrelly / D. Bourget / L. Di Bin

https://videos.francetv.fr/video/NI_783345@Culture

 
Le spectacle du showman italien Andréa Fidelio, entre mime, arts du cirque, beat box, jongleries et techniques vocales a mis le public dans sa poche, dans une ambiance digne des plus grands dance floor. Un pur moment de bonheur, et pour l'artiste et pour les festivaliers.

C'est vraiment un festival super chouette avec une superbe bonne énergie. Le public est incroyable et fantastique, c'est vraiment du bonheur. Je crois que c'est le meilleur titre qu'on peut donner au festival"

Artiste italien


En parcourant les rues du Grand-Bornand, certains enfants sont tombés sur la joyeuse bande de" KiltaClou". Une batterie portable, deux guitares et trois voix pour un concert de rock déambulatoire très électrique, totalement loufoque et déjanté. Une exhibition qui plait incontestablement.

"Au Bonheur des Mômes" se sont des compagnies internationales  qui viennent du monde entier, comme celle de "To R Mansion" qui débarque tout droit du Japon. Quatre mimes ultra-lookés qui revisitent sur scène le film américain Marx Brothers façon nippone, inspirée des mangas. Un spectacle burlesque et poétique qui a fait hurler de rire petits et grands.  

Le Grand-Bornand continue de vivre au rythme du festival "Au Bonheur des Mômes" jusqu'au vendredi 26 août. Plus de 90 000 festivaliers sont attendus pour cette 25 édition.