Vincent Dedienne se met à nu dans "S’il se passe quelque chose"

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/11/2015 à 18H15, publié le 03/11/2015 à 18H04
Vincent Dedienne invité du journal de France 2 pour son premier one man show "S'il se passe quelque chose"

Vincent Dedienne invité du journal de France 2 pour son premier one man show "S'il se passe quelque chose"

© France 2 / Culturebox

Il se passe beaucoup de choses actuellement dans la vie de l'humoriste Vincent Dedienne. Ses chroniques amères et anodines animent chaque semaine les antennes de Canal + et de France Inter et tous les soirs il rejoint la scène du café de la danse. Son premier one man show, "S'il se passe quelque chose", est présenté à Paris jusqu'au 30 décembre et part en tournée début 2016. Interview.

Vincent Dedienne est surnommé le "Petit Prince du rire". Grand admirateur de Pierre Palmade et surtout de Muriel Robin, il a pourtant été formé au théâtre classique à l’Ecole Nationale d’Art Dramatique de la Comédie de Saint-Etienne.

Aujourd'hui il cartonne sur les ondes et sur scène avec "S'il se passe quelque chose". Invité des Cinq Dernières minutes de France 2, il évoque avec Elise Lucet son parcours atypique et ce nouveau one man show autobiographique.

https://videos.francetv.fr/video/NI_541084@Culture


Intime et pudique

Dans son nouveau seul en scène, Vincent Dedienne se livre à l'exercice de l'autobiographie sans aucun narcissisme. "S'il se passe quelque chose" est un autoportrait à la fois drôle et sensible de lui-même. "J'aime bien jouer à la frontière de la pudeur et de l'impudeur. Je n'avais pas envie de m'interdire des choses", révèle l'humoriste qui a dévoilé son homosexualité sur scène. 

De l'autobiographie à l'autodérision 

La biographie sur son site internet le présente ainsi : "Elève doué mais acnéique, il développe dès le plus jeune âge un goût immodéré pour le théâtre et la comédie. Et un dégoût pour le sport et les endives braisées". C'est dire si le jeune Dedienne a l'art de pratiquer l'autodérision. 

L'humoriste s'amuse ainsi des petites choses du quotidien. "Ma vie, mes drames, mon côté ringard, un peu à côté de la plaque, j'ai senti que ça allait être la matière avec laquelle j'allais le plus rigoler", énumère-t-il. 


Mise à nue dans tous les sens du terme

Avec Vincent Dedienne, c'est chaud très chaud si l'on en croit les déclarations du comédien. "Je ne m'habille pas dans la loge", assure-t-il. Une promesse à vérifier en chair en os sur la scène du café de la danse  jusqu'au 30 décembre 2015 et en tournée en France dans "S'il se passe quelque chose"
Dedienne affiche © DR

"S'il se passe quelque chose" de Vincent Dedienne au Café de la danse
Jusqu'à la fin de l'année

La Bio express les dimanches sur Canal+ dans Le supplément
Le billet de Vincent Dedienne tous les jeudis sur France Inter dans le 7/9