Semianyki : la famille déjantée de clowns russes de retour en France

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/12/2016 à 11H41, publié le 23/12/2016 à 11H33
L'irrésistible famille Semianyki 

L'irrésistible famille Semianyki 

© Giovanni Cittadini Cesi

La tribu frappadingue des Seminyaki pose à nouveau ses valises à Paris avant d'entamer une tournée en France. La troupe de Saint-Pétersbourg reprend sa première création devenue culte. Entre mime et clown, son spectacle totalement muet raconte le quotidien burlesque et délirant d'une famille russe déglinguée.

Reportage : Marie-Hélène Bonnot et Guy Sabin. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_882111@Culture

"Sans les mots, on peut dire beaucoup plus de choses" assure Alexander Gurasov, le père de la joyeuse smala. Aucune barrière de langue, donc, avec les Semianyki : ils ne prononcent jamais un mot, on les comprend tout de suite et partout. Inspirés par Chaplin, "un Dieu" selon Gurasov, les six comédiens issus de la prestigieuse école de mime et de clown de Saint-Pétersbourg ont été découverts en France en 2005, au festival Off d'Avignon. Depuis, ils reviennent chaque année après avoir écumé les scènes du monde entier, de la Corée aux Etats-Unis en passant par le Brésil, la Chine ou l'Angleterre.
Les enfants improvisent une partie de hockey

Les enfants improvisent une partie de hockey

© Giovanni Cittadini Cesi

Boudés en Russie

Même si la troupe reste basée à Saint-Pétersbourg, elle est plutôt ignorée en Russie où elle ne reçoit aucune aide financière. "Le ministère de la Culture nous considère comme des amateurs", déplore Alexander Gurasov dit "Sacha".  

Dans la famille Semianyki, il y a donc : le père (Alexander Gurasov) porté sur la bouteille qui menace sans cesse de partir, la mère (Olga Eliseeva) enceinte jusqu'aux yeux qui menace d'accoucher à tout moment et quatre marmots insupportables (Marina Makhaeva, Kasyan Ryvkin, Elena Sadkova et Yulia Sergeeva) qui menacent de trucider leurs parents pour exister. 
Les quatre enfants turbulents de la famille 

Les quatre enfants turbulents de la famille 

© Maria Mitrofanova
Maquillage, décors, costumes... Les comédiens gèrent tout eux-mêmes et sont devenus des rois de la récup'. Déniché dans des poubelles ou des brocantes, leur univers mêle bric-à-brac de grenier et articles de quincaillerie -rouillés si possible- et leur maison tient plus de l'asile de fous que du foyer chaleureux. 

Folie poétique 

Leur folie poétique et leur humour corrosif ont conquis le monde entier... Un bel hommage aux clowns, à la fois traditionnel et contemporain, baigné d'une délicieuse sensibilité russe. A déguster sans modération. 
Le père et la mère, aussi déjantés l'un que l'autre 

Le père et la mère, aussi déjantés l'un que l'autre 

© Maria Mitrofanova
affiche Semianyki


 

TOURNEE SEMIANYKI 2017

4 mars : Gennevilliers (92) 5 mars : Mantes-la-Ville (78) 28 mars : Vierzon (18) 29 mars : Evron (53) 31 mars : Charenton-le-Pont (94) 1er avril : Versailles (78)