Dieudonné lance un appel aux dons pour racheter sa maison

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/01/2013 à 19H39, publié le 15/01/2013 à 19H37
Dieudonné M'Bala M'Bala en 2009.

Dieudonné M'Bala M'Bala en 2009.

© Borid Horvat / AFP

L'humoriste controversé Dieudonné a lancé sur son site internet un appel aux dons pour racheter sa maison saisie par le fisc, des sommes qu'il s'engage à rembourser d'ici quatre mois grâce aux profits d'une prochaine tournée.

L'ensemble immobilier a été adjugé une première fois en octobre pour  501.000 euros aux enchères publiques, mais une surenchère a enclenché une nouvelle vente prévue le 31 janvier à Chartres (Eure-et-Loir).

"Ils veulent ma peau", affirme Dieudonné
La justice avait ordonné la vente forcée parce que Dieudonné n'avait pas payé l'intégralité de ses impôts fonciers et contributions sociales depuis 1997, selon plusieurs jugements.

"On veut me virer de chez moi. L'administration m'en veut. Ils veulent ma peau", affirme Dieudonné dans un message vidéo (ci-dessous) posté sur son site, précisant qu'il a déjà réussi à rassembler 40.000 euros.

"Il va y avoir une mise aux enchères de ma propre maison que j'ai déjà  payée, mais que je vais devoir repayer le 31 janvier. Si je réussis à  rassembler 550.000 euros, je resterai propriétaire de mon bien", explique l'humoriste.

Des dons remboursés d'ici 4 mois
Dieudonné s'engage à rembourser les donateurs après une nouvelle tournée  prévue de février à mars dans une trentaine de villes, ainsi qu'en Suisse et en  Algérie.

S'il ne parvient pas à racheter sa maison le 31 janvier, il assure qu'il renverra les chèques aux donateurs sans les avoir débités.

Condamné pour injure et provocation à la haine
Fin novembre, Dieudonné M'Bala M'Bala a été condamné à 20.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination pour des propos et une chanson dans deux vidéos diffusées sur internet.