Dans "Déchaîné", Christophe Alévêque va "faire du drôle avec du pathétique"

Publié le 17/10/2013 à 17H09
Une revue de presse "sans limite"

Une revue de presse "sans limite"

© Le Bataclan

Christophe Alévêque sera sur la scène du Bataclan à Paris du 21 au 24 octobre avec « Déchaîné », un nouveau spectacle aux allures de revue de presse débridée. Sur le plateau des 5 dernières minutes, il évoque la liberté de ton qu’il a voulu donner à ce one-man show décapant.

https://videos.francetv.fr/video/NI_139245@Culture

Christophe Alévêque ne range jamais sa langue dans sa poche et enchaine les spectacles où il dit le fond de sa pensée. En 2009, c’était « Super Rebelle ! …Enfin ce qu’il en reste », puis « Les Monstrueuses Actualités » en 2011. Il ne pouvait pas laisser passer une présidentielle sans rien dire et cela donna « Super Rebelle…et candidat libre ! » en 2012 où il proposait chaque soir un spectacle différent en se nourrissant de l’actualité des candidats. Un concept qu’il va réutiliser dans « Déchainé ».
Mais l'humoriste et comédien sait aussi jouer sur d'autres registres. En parallèle de son one-man show, il est toujours en tournée avec "Ciao Amore", une comédie où il partage la scène avec sa compagne Serena Reinaldi.
 
 « Déchaîné » de Christophe Alévêque, au Bataclan du 21 au 24 octobre 2013 à 20h30 - 50, bd Voltaire - 75011 Paris  - M° Oberkampf