Un carrousel à Versailles pour la première fois depuis Louis XIV

Par @Culturebox
Publié le 02/04/2013 à 19H05
Un Grand Carrousel à Versailles pour célébrer le quadricentenaire d' André Le Nôtre

Un Grand Carrousel à Versailles pour célébrer le quadricentenaire d' André Le Nôtre

© Musée du Château de Versailles

Le Festival d'été de Versailles prend l'air en hommage au jardinier du roi, Le Nôtre, né il y a 400 ans, avec plusieurs concerts aux jardins, un "carrousel royal" d'une soixantaine de chevaux et un bal baroque dans l'Orangerie, mis en scène par le chorégraphe Kamel Ouali.

Le carrousel, spectacle par excellence au temps du roi Soleil, est  l'héritier des joutes médiévales. Les carrousels sont alors immensément populaires, alors que l'opéra vient à peine de naître, a rappelé mardi Laurent Brunner, directeur de Château de Versailles Spectacles, lors de la présentation du troisième Festival d'été (31 mai - 7 juillet).
Le carrousel de 1662 fut organisé les 5 et 6 juin, dans la cour du palais des Tuileries, devant 10 à 15000 personnes

Le carrousel de 1662 fut organisé les 5 et 6 juin, dans la cour du palais des Tuileries, devant 10 à 15000 personnes

© Musée national du Château de Versailles
C'est d'ailleurs à l'occasion du grand carrousel de 1662, organisé aux Tuileries devant 10.000 à 15.000 personnes, que Louis XIV prit pour emblème le soleil. Des quadrilles, dirigés par les nobles du royaume, se confrontaient lors de jeux pacifiques, les tournois étant interdits à la Cour depuis la mort tragique d'Henri II en 1559 lors d'une joute. Une soixantaine de chevaux et des cavaliers, notamment de l'Académie belge d'équitation, évolueront sur des musiques baroques les 4,5,6 et 7 juillet, Plaine de la Reine, devant 9.000 spectateurs par soir.

Glamour, luxure et Grandes Eaux

Les jardins sont le théâtre des traditionnelles Grandes Eaux musicales, et un Bal masqué (14 juin) est organisé pour la troisième année dans l'Orangerie, sous la houlette du chorégraphe Kamel Ouali, qui promet "du glamour" et même de  la "luxure" et... des fontaines de chocolat. L'entrée sera refusée aux non-costumés et non-masqués, stipule l'établissement du Château de Versailles. Mais, selon Catherine Pégard, sa présidente, seuls trois ou quatre contrevenants ont été refusés l'an dernier sur 1.500 invités.

https://videos.francetv.fr/video/NI_144901@Culture

Le chef baroque William Christie, grand amateur de jardins, joue le jeu de l'anniversaire Le Nôtre avec deux concerts en plein air dans le péristyle du Grand Trianon (Lully, Charpentier et Lalande). Coté voix, la diva Cecilia Bartoli, qui avait tourné le film de son projet "Mission" à Versailles l'an dernier, donnera un concert "promenade" le 16 juin, dans plusieurs lieux prestigieux du château : Opéra Royal, Chapelle Royale, Galerie des Glaces... Parmi les 13 grands concerts du Festival, une "Cendrillon" adaptée de l'oeuvre de Prokoviev avec le chorégraphe Thierry Malandain, et l'opéra de Haendel "Alessandro", recréé par le contre-ténor Max Emanuel Cencic, qui aura  été donné en première à Athènes le 17 mai, et sera montré pour la première fois en France à l'Opéra royal les 31 mai et 2 juin.
Sculpture de Giuseppe Penone, Documenta 2012, Kassel, Allemagne

Sculpture de Giuseppe Penone, Documenta 2012, Kassel, Allemagne

© TEFAN BONESS/IPON-BONESS/SIPA

Dans les jardins, une vingtaine de sculptures contemporaines de l'artiste italien Giuseppe Penone, dont l'arbre est le motif premier, s'inscriront dans le parc de Le Nôtre, "au plus près de ce qu'est Versailles", a souligné Catherine Pégard. En 2012, Château de Versailles Spectacles a accueilli 1,5 million de spectateurs, sans compter l'exposition d'art contemporain.