"Carmen" à l'opéra de Lyon : les travailleurs de l'ombre

Par @Culturebox
Publié le 02/05/2015 à 15H46
"Carmen" à l'Opéra de Lyon 

"Carmen" à l'Opéra de Lyon 

© Stofleth - Opéra de Lyon

La Carmen d’Olivier Py créée il y a deux saisons à l’Opéra de Lyon revient pour neuf représentations jusqu’au 17 mai 2015. Cette nouvelle version de l’opéra de Bizet fait appel à des décors gigantesques déplacés par des machinistes qui font corps avec le spectacle.

Le metteur en scène lyonnais Olivier Py aime surprendre. Sa Carmen, qui apparaît en meneuse de revue, a étonné plus d’un amateur de l’opéra de Bizet lors des premières représentations en 2012. Cette Carmen de music-hall est à nouveau sur la scène de l’Opéra de Lyon. Autre surprise du metteur en scène : les machinistes sont intégrés dans le spectacle. 

Reportage : O.Denoyelle/C.Cherry-Pellat/C.Tremosa/I.Murat

https://videos.francetv.fr/video/NI_160151@Culture

Seize machinistes font vivre la scène. Pendant le spectacle, ils déplacent les décors devant le public, en costume de scène, comme les artistes. Une volonté du metteur en scène et du scénographe. "L’idée, c’est de montrer systématiquement les gens qui sont dans l’ombre, explique Pierre-André Weitz. On essaye de mettre en valeur les deux cotés du théâtre, le coté ombre et le coté lumière. C’est avant tout un parti pris dramaturgique".

"Carmen" de Georges Bizet à l'Opéra de Lyon,
du 30 avril au 17 mai 2015