Bordeaux aura sa grande salle de spectacles signée Ricciotti

Par @Culturebox
Publié le 19/12/2013 à 19H35
L'architecte français Rudy Ricciotti en juin 2013 sur l'une des passerelles du MUCEM qu'il a dessiné.

L'architecte français Rudy Ricciotti en juin 2013 sur l'une des passerelles du MUCEM qu'il a dessiné.

© Anne-Christine Poujoulat / AFP

La Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) a fait son choix. L'architecte Rudy Ricciotti, qui a signé récemment le MUCEM de Marseille, a été retenu avec un groupement de constructeurs pour la construction et l'exploitation d'une grande salle de spectacles de 10.000 places en banlieue de Bordeaux à l'horizon 2017.

Selon la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB),qui a fait cette annonce jeudi, l'équipement de cette salle garantit une polyvalence d'usages, qu'il s'agisse de spectacles de variétés ou d'événements sportifs.
   
Le président de la CUB, Vincent Feltesse (PS), "a décidé d'engager les négociations avec le groupement Lagardère unlimited, DV construction, Rudy Ricciotti architecte et Bouygues énergie en vue de la future grande salle de spectacles de la métropole bordelaise qui verra le jour à Floirac".
   
"Le prix payé par la CUB s'élèvera à 49,2 millions d'euros hors taxes et la durée du contrat, construction plus exploitation, est fixée à 20 ans", est-il ajouté. Cette salle sera construite au moyen d'une concession de travaux publics et prévoit de confier au futur concessionnaire la conception, le financement, la construction, l'exploitation et la maintenance de la salle.
   
"Le geste architectural fort, les performances techniques de la salle, notamment acoustiques, l'intégration urbaine convaincante, la qualité et la diversité du projet ont particulièrement pesé en faveur du projet lauréat", indique la CUB.
   
La région bordelaise ne possédait pas de grande salle de spectacles dédiée. Les grandes manifestations se déroulaient à la patinoire ou au Palais des sports où l'accoustique a toujours été décriée.
   
Rudy Ricciotti, lauréat du Grand Prix d'Architecture en 2006, est le père du Musée des Civilisations d'Europe et de Méditerranée (MuCEM) à Marseille (Bouches-du-Rhône). Il a aussi dessiné le stade Jean-Bouin (2013) où évolue le club de rugby du Stade Français (Top 14), l'Espace culturel et social Aimé-Césaire (2013) à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), le Musée Cocteau (2011) à Menton (Alpes-Maritimes) et co-réalisé les nouveaux espaces du département des Arts de l'Islam au Louvre (2012).