Au festival "A pas contés", les arts se racontent sans compter

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/02/2014 à 17H28, publié le 17/02/2014 à 17H05
Beau moment de poésie avec le théâtre d'ombre du Teatro Gioco Vita et "La Pietra e il bambino"

Beau moment de poésie avec le théâtre d'ombre du Teatro Gioco Vita et "La Pietra e il bambino"

© France 3 Culturebox

Le festival A pas contés, 14e du nom, bat son plein jusqu'au 27 février à Dijon avec au programme trente spectacles destinés aux jeunes mais aussi tous publics. Une fête des arts et du spectacle vivant placée cette année sous le signe de l’ombre avec de très beaux spectacles chargés de poésie comme celui du Teatro Gioco Vita.

Reportage : Elsa Bezin / Louise Simondet / Laurence Crotet-Beudet

https://videos.francetv.fr/video/NI_142241@Culture

Ne pas se fier au nom du festival. "A pas contés" pourrait en effet laisser penser que le conte y est roi. Ici, on aime effectivement raconter des histoires mais de toutes les manières possibles : théâtre, danse, musique, cinéma, livres, cirque.

Le festival représente pour le jeune public un lieu pour établir parfois le premier contact avec ces arts qui savent se mêler pour capter le public. Dix mois, c’est l’âge minimum pour pouvoir assister aux représentations. L’édition 2014 qui en compte 90, permettra de découvrir 30 spectacles français et étrangers avec cette année le théâtre québécois en invité d’honneur.

"A pas contés" présente des créations (16) ou des spectacles existants mais permet aussi à 14 compagnies ou artistes solos, français, italiens et canadiens de venir présenter des projets de spectacle du 18 au 21 février.