Alain Françon rend hommage à Feydeau au Théâtre National de Strasbourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/12/2013 à 16H30, publié le 15/10/2010 à 15H02
Alain Françon rend hommage à Feydeau au Théâtre National de Strasbourg

Alain Françon rend hommage à Feydeau au Théâtre National de Strasbourg

© Culturebox

Le metteur en scène Alain Françon a monté quatre courtes pièces de Georges Feydeau au Théâtre National de Strasbourg : "On purge bébé" et "Feu la mère de Madame" qui sont présentées les mardis et mercredis, "Léonie est en avance ou le Mal joli"et "Ne te promène donc pas toute nue" occupant elles, les soirées du jeudi et du vendredi. A voir jusqu'au 24 octobre 2010 puis au théâtre Marigny à Paris à partir du 11 janvier 2011.

https://videos.francetv.fr/video/NI_121417@Culture

On peut être surpris de retrouver Alain Françon à la tête d'une pièce de Feydeau. L'ancien directeur du Théâtre de la Colline de 1996 à 2009 s'est plutôt fait connaître pour son théâtre militant (époque années 70 à Annecy avec le Théâtre Eclaté) et ses mises en scènes de Marivaux, Sade, Ibsen ou Brecht. Mais il ne faut pas se fier à cette image de metteur en scène contemporain. Lors de son passage au Centre Dramatique National de Lyon, Alain Françon avait monté "La dame de chez Maxim", certains (dont Roger Planchon) lui avait dit à l'époque que c'était "gonflé". Pour Alain Françon, "Feydeau est un auteur majeur, qui n'a pas la place qu'il mérite. Son théâtre est très particulier, très original, il ne date pas. Il suffit d'être scrupuleux, de le monter tel qu'il est écrit". Pour les quatre pièces présentées au TNS, il s'est entouré d'une belle brochette de comédiens parmi lesquels Judith Henry, Eric Elmosnino (Le Gainsbourg de Joann Sfar), Régis Royer et Anne Benoît.

A voir aussi sur Culturebox :
- Cristiana Réali se régale avec Feydeau au Théâtre Palais Royal (février 2010)
- La Cerisaie de Tchekhov au Théâtre de la Colline à Paris, mis en scène par Alain Françon (avril 2009)
- Nicole Croisille au théâtre Montparnasse dans Jalousie en 3 mails (mai 2010)
- Barbara Schulz est La Parisienne au Théâtre Montparnasse, jusqu'au 31 octobre 2010