"80 millions de vues", opéra slam en hommage à la blogueuse égyptienne Asmaa Mahfouz

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/11/2013 à 17H33, publié le 06/11/2013 à 17H16
L'activiste Asmaa Mahfouz, Le Caire, mai 2012

L'activiste Asmaa Mahfouz, Le Caire, mai 2012

© OSNOWYCZ AUDE/SIPA

Entre tradition et modernité, "80 millions de vues" propose aux spectateurs de découvrir un opéra slam. Une création lyrique pour rendre hommage à Asmaa Mahfouz, cette blogueuse qui avait appelé les égyptiens à manifester place Tahrir en janvier 2011. A découvrir à La Villa Méditerranée le 5 novembre, puis le 14 décembre à l'Opéra de Reims, puis en tournée en France.

En janvier 2011, une jeune égyptienne de 26 ans, Asmaa Mahfouz, poste sur le réseau une vidéo où elle appelle les habitants du Caire à se rendre place Tahrir, pour protester contre la corruption du régime et la confiscation du pouvoir par l’armée. Elle fera le buzz et obtiendra 80 millions de vues. Cette création lyrique est un récit fictif construit à partir de cette vidéo : un opéra-slam qui raconte l’histoire d’une jeune femme et sa grand-mère prises dans le tourbillon révolutionnaire.

Si le sujet apparent de cette oeuvre est la révolution égyptienne, un autre fil narratif apparaît : celui de la place des femmes et du statut particulier qu’elles occupent dans la société. « A l’origine de cette création, il y a la volonté de provoquer des rencontres atypiques », explique Nathalie Négro.


Reportage : O. Chartier-Delègue; G. Milliet-Bouquet; A. Paul

https://videos.francetv.fr/video/NI_139809@Culture

Une vidéo dont l'histoire rencontre l'Histoire : 
La jeune activiste de 26 ans est l’une des figures historiques du Mouvement du 6 Avril. Un mouvement de jeunes égyptiens opposé au régime militaire et créé en 2008. La vidéo ci-dessous, qu’elle a mise en ligne le 24 janvier 2011, pour inciter ses compatriotes à aller manifester contre les forces de sécurité et la torture, est devenue virale. Elle rappelait que Bouazizi, puis quatre Egyptiens, s’étaient immolés. Ils n’avaient pas peur de la mort mais des forces de sécurité. Elle dit qu’elle ne s’immolera pas, mais descendra manifester.

L'appel d'Asmaa Mahfouz (en arabe)
Du printemps arabe à Occupy Wall Street
Asmaa Mahfouz a reçu beaucoup de publicité à l’étranger : elle a reçu, avec d’autres jeunes du "Printemps arabe", le Prix européen Sakharov, elle a rendu visite aux manifestants de Occupy Wall Street avec Ahmed Maher, autre figure fondatrice du Mouvement du 6 Avril.
"80 000 000 de vues"
Un «opéra-slam», petite forme lyrique pour 3 chanteurs, 3 musiciens et 5 slameuses.
Direction artistique et musicale Nathalie Négro.


Création le 5 novembre 2013 à La Villa Méditerranée à Marseille.
Puis, le 14 décembre à l’Opéra de Reims, dans le cadre du Festival Reims Scènes d’Europe
Le 4 février 2014 au théâtre de Draguignan;
le 21 mars au théâtre de Creil
et le 28 mars au théâtre de Macon, scène nationale.