Rafaël Trapet, hommage photographique aux salariés de Mead

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 02/05/2010 à 11H23
Rafaël Trapet, hommage photographique aux salariés de Mead

Rafaël Trapet, hommage photographique aux salariés de Mead

© Culturebox

Rafaël Trapet expose ses photos à l'Ecole municipale des Beaux-Arts de Châteauroux jusqu'au 15 mai 2010. Au coeur de son travail, les salariés de l'entreprise Mead West Vaco, en grève depuis le 11 mai 2009. Le photographe a réalisé une série de portraits des employés menacés de licenciement. Une exposition nommée "Le vsiage de la crise" qui fait écho au CD réalisé par José Loureiro et Hafid Maanan, deux employés de l'usine.

https://videos.francetv.fr/video/NI_112575@Culture

Rappelons d'abord le contexte : Mead West Vaco est un grand groupe spécialisé dans l'emballage, qui emploie 23 000 personnes et occupe 45% du marché européen. Depuis 2003, le site de Châteauroux, qui produit des cartonnages alimentaires, a subi plusieurs vagues de licenciements. Sur les 250 employés qui restent, plus d'une centaine sont menacés de perdre leur emploi. Pour protester, Les salariés ont décidé en mai 2009 de se mettre en grève et d'occuper l'usine. Ils ont accroché des tee-shirts sur les grilles du site pour symboliser chaque employé et ses années de présence dans la société. Ce sont ces Tee-shirts qui ont interpellé le photographe :"Je voulais leur donner un corps, retrouver le visage de la crise". Il entame alors des négociations avec les salariés de Mead et installe son studio sur place. 104 portraits seront réalisés, sobres et respectueux de chaque personne photographiée.
Mais le combat des salariés de l'usine n'a pas seulement un visage, il a aussi une voix. Celle de José Loureiro. En juin 2009, ce conducteur de machines et syndicaliste entame une grève de la faim et dort sur le site dans une caravane. C'est là qu'il compose avec Hafid Maanan "Le carton du patron (voyou)", un morceau de 5 minutes aux accents rap et R'n'B. Sur les 500 exemplaires, il en reste une centaine, vendus au prix de 5 euros dans plusieurs magasins de Châteauroux. Les profits seront reversés aux Restos du Coeur.


-> Voir aussi sur Culturebox :
- "'Circulations, la radicalisation du monde' une expo de Philippe Bazin"
- "'Cour Nord' le nouveau roman d'Antoine Choplin"
- "Tournage du nouveau film de Cédric Klaphisch 'Ma part du gâteau' à  Dunkerque"
- "Gerard Mordillat tourne l'adaptation de son roman 'Les vivants et les
morts'"