10 Coffrets de chanson française à offrir pour Noël

Par @Culturebox
Publié le 21/12/2017 à 10H26
Coffrets noel

Si la musique s'écoute de plus en plus de façon "dématérialisée", les fêtes de fin d'année peuvent être l'occasion d'offrir un bel objet, qu'on peut toucher, regarder, feuilleter en même temps qu'on écoute. Petit tour d'horizon de ces coffrets, intégrales ou rééditions qui vont nous faire redécouvrir les artistes français que nous aimons tant.

1
Johnny : Deux coffrets en forme d'hommages
Johnny Intégrales

© Universal / Mercury
Johnny est parti, mais sa voix reste. Deux coffrets de 20 CD chacun permettent de (re)découvrir ses deux premières périodes : "Official 1961-1975" et "Official 1976-1984". On chemine avec le chanteur en suivant les évolutions musicales de ces presque trois décennies. On l'entend évoluer du rock'n'roll à la variété, en passant par le folk, la soul, la country, ou le glam-rock. De nombreux inédits, concerts, et duos viennent agrémenter les albums officiels.
Johnny Hallyday : "Mon p'tit loup" (1984)

2
Polnareff : L'intégrale attendue depuis lontemps
Avec "Pop Rock en stock" (Universal / Barclay), Michel Polnareff comble enfin ses fans qui attendaient ça depuis très longtemps. Une somme gargantuesque : 23 CD, 430 chansons ! En plus des albums studio, on y trouve plusieurs concerts mythiques, des maquettes inédites, des bandes originales de films... Retrouvez les détails dans l'article de Michel Vial.
Polnareff intégrale © Universal / Barclay

3
Charles Trenet : Les chansons restaurées
Le fou chantant fait lui aussi l'objet d'une intégrale volumineuse : "Y'a d'la joie" (Warner) comprend plus de 400 chansons restaurées avecun souci de grande qualité sonore. Ecoutez plusieurs titres extraits de ce coffret dans l'article de Jean-François Lixon.
© Warner Music

4
Jacques Prévert : Des films et des chansons
Pour le 40e anniversaire de la disparition d'un des plus grands poètes français, un coffret limité, édité à 3000 exemplaires, réunit pour la première fois deux films, "Les enfants du paradis" et "Les portes de la nuit", tous deux réalisés par Marcel Carné sur un scénario et des dialogues de Jacques Prévert, ainsi que tous les chanteurs historiques des textes de l'auteur des "feuilles mortes". C'est d'ailleurs cette chanson emblématique qui est au centre du coffret.
"Les feuilles mortes" : extraits du film "Les portes de la nuit" (Marcel Carné, 1946) et de la version inédite de 1962
Au commencement, il y a eu cette scène du film "Les Portes de la nuit" (1946) où une mélodie est jouée par un vagabond à l’harmonica puis fredonnée par Yves Montand… Le chanteur va l'interprèter pendant des années devant des salles froides. Puis, autour de 1949, c’est l’envol : "Les Feuilles mortes" deviennent le prototype d’une nouvelle chanson française. En 1962, Jacques Canetti propose à Yves Montand d’enregistrer un album Prévert, qui contient la version canonique des "Feuilles mortes", et pour lequel il enregistre aussi une magnifique version arrangée par Hubert Rostaing, restée inédite jusqu’à aujourd’hui. Cette version, ainsi que plus de 300 titres (Montand, Les Frères Jacques, Mouloudji, Cora Vaucaire, Serge Reggiani ...) sont regroupés dans cette anthologie de 3 DVD et 13 CD (Universal).
Intégrale Prévert

© Universal

5
Barbara : De nombreux inédits
Pour les 20 ans de la disparition de la longue dame brune, de nombreux événements lui ont rendu hommage : une exposition à la philarmonie, le film de Mathieu Amalric qui a reçu le prix Louis Delluc, diverses sorties d'ouvrages, ainsi que la diffusion de documentaires et soirées spéciales. Au rayon musique, deux incontournables : l'album "Lily Passion", retrouvé plus de 30 ans après son enregistrement en studio, et "Comme un soleil noir" (Universal), intégrale fleuve qui, outre tous les enregistrements originaux de 1955 à 1996, regorge d'inédits, dont un concert de 1963, et une interview de 1968 par Jean Serge, ainsi que de nombreuses raretés et versions alternatives.
Barbara - Intégrale © Universal

6
Renaud : Ses premières années en studio et en live
Alors que son Phénix tour a rempli les salles en 2017, le "chanteur énervant" nous fait revivre les années 70 et 80 à travers son intégrale "Les années Béton" (Universal). On ne peut s'empêcher de ressentir un parfum de nostalgie, en revoyant ces émissions de télévision qui ont bercé plusieurs générations.
Renaud : "Viens chez moi, j'habite chez une copine", le 22 mars 1981, dans l'émission "Les nouveaux rendez-vous" de Remy Grumbach, avec Miou-Miou

7
Michel Sardou : Une intégrale en guise d'adieu
Cette année 2017, Michel Sardou a annoncé mettre un terme à sa carrière. Après une ultime tournée, et un dernier album, il offre également à ses fans ses "Premières et dernières danses" (Universal). En plus des 23 albums studio, 41 titres bonus : singles, duos, raretés...
Sardou intégrale © Universal

8
Edith Piaf : Une compilation avec un inédit
Warner music vient de sortir une compilation d'Edith Piaf. Une de plus direz-vous, mais celle-ci a la particularité de contenir un inédit retrouvé 70 ans après son enregistrement : "La complainte du Roi Renaud", avec les Compagnons de la Chanson. Regardez le reportage de Nicolas Lemarignier.
Album contenant un titre inédit d'Edith Piaf 

Album contenant un titre inédit d'Edith Piaf 

© Warner Music

9
Raymond Devos : Ses sketches mis en musique
Raymond Devos avait placé la musique au coeur de son art et de son oeuvre. C'est tout naturellement que plusieurs artistes (François Morel, Boris Bergman, MC JeanGab1...) lui ont rendu hommage en mettant ses sketches en musique. Un disque surprenant, véritable coup de coeur pour culturebox.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1114929@Culture


10
Gérard Manset : Un album pour la première fois en CD
En complément de son intégrale sortie l'année dernière, et de "Mansetlandia", son livre de photographies issues des ses voyages autour du globe, Gérard Manset voit son album "Long, long chemin" (Parlophone, 1972) réédité pour la première fois en CD. Jean-François Lixon nous en dévoile les secrets.
Long long chemin, de Gérard Manset

Long long chemin, de Gérard Manset

© Parlophone