Noël : 10 livres que les enfants et les ados vont adorer trouver sous le sapin

Laurence Houot
Par @LaurenceHouot
Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 15/12/2017 à 09H28, publié le 14/12/2017 à 16H19
Sélection des livres jeunesse pour Noël

Sélection des livres jeunesse pour Noël

Vous avez envie d'offrir des livres aux enfants à Noël mais comment s'y retrouver dans la quantité phénoménale de livres publiés chaque année pour la jeunesse (16.000 cette année, dont 8000 nouveautés) ? Culturebox vous propose une sélection d'albums, de BD et de romans qui devraient plaire à vos enfants et à vos ados.

1
"Nos vacances" (album) de Blexbolex
La Pépite d'or 2017 de Montreuil. Un livre tout en images, qui raconte les vacances d'une petite fille chez son grand-père, perturbées par l'arrivée d'un invité surprise. Cette intrusion provoque le mécontentement de la fillette… Blexbolex déploie tout son talent dans cet album hors norme, qui déroule une histoire entièrement sans texte, à travers un système de narration qui emprunte autant au cinéma muet, qu'à la bande dessinée, qu'à la poésie ou à la peinture. Déjà un classique.
(À partir de 3 ans / Albin Michel Jeunesse – 128 pages – 18€).
Couverture de l'album "Nos vacances" (Albin Michel) de Blexbolex
3
"Colorama" (album/documentaire), de Cruschiform
Ce magnifique album est la Pépite du livre illustré décernée par le jury d'enfants à Montreuil 2017. Et ils ont bon goût les enfants : ce livre, qui se présente sous la forme d'un nuancier, propose de découvrir le monde à travers la couleur. Graphiquement très réussi, ce livre est une sorte d'encyclopédie vagabonde, "un livre dans lequel on apprend des choses", ont justement remarqué les enfants du jury des Pépites. À offrir sans hésiter.
(À partir de 7 ans / Gallimard Jeunesse Giboulées - 280 pages – 25€)
Couverture "Colorama", de Cruschiform (Gallimard Jeunesse)
3
"Ni poupées, ni super-héros" (manifeste), de Delphine Beauvois et Claire Cantais
"Ni poupées ni super-héros", est un premier manifeste anti-sexiste pour que filles et garçons partent ensemble à la chasse aux stéréotypes. . Il se donne pour mission de donner aux enfants des outils pour "être eux-mêmes et elles-mêmes, et non ce que les autres voudraient qu’ils ou elles soient".
Couverture "Ni poupées, ni super-héros", de Delphine Beauvois et Claire Cantais
"A l’origine, on avait publié deux livres :  "On n’est pas des poupées", et  "On n’est pas des super héros", et l'on s’est rendu compte que les bibliothécaires, les enseignants ou les parents donnaient le premier à lire aux filles et le second aux garçons. Cela allait à l’encontre de nos objectifs. Nous en étions mortifiés, alors quand ils ont été épuisés nous les avons réédités en un seul volume", raconte Mariane Zuzula, éditrice de "La maison brûle".
(À partir de 4 ans / La ville brûle – 60 pages – 15€)
4
"Tom & Tow" (album), d'Annabelle Buxton 
Un très bel album qui raconte l'histoire de deux jumeaux qui ne s'entendent pas. Grâce à une aventure qui les sort de leur maison et de leur quotidien, Tom & Tow vont apprendre à s'aimer malgré leurs différences. Une belle histoire, servie par des illustrations à la fois belles et drôles. Une vision de l'enfance qui laisse une grande place à l'aventure et à la liberté.
(À partir de 3 ans / Albin Michel Jeunesse – 19,90 €)
Couverture de "Tom & Tow", Annabelle Buxton (Albin Michel Jeunesse)
5
"La course en livre" (album), Claude Ponti
Blaise, le malicieux poussin de Claude Ponti, nous revient en super défenseur du livre. Format à l'italienne, les dessins magnifiques et les textes savoureux de Claude Ponti. À ajouter dans la collection, ou à découvrir pour ceux qui ne connaîtraient pas.
(À partir de 3 ans / L'école des loisirs – 107 pages – 15€)
Couverture "La course en livre", Claude Ponti (L'école des Loisirs)
6
"Momo" (BD), de Jonathan Garnier et Rony Hotin
Momo est une petite fille aux cheveux courts et au caractère bien trempé. Elle vit chez sa grand-mère au bord de la mer et observe avec ses yeux d'enfant maline et intrépide, le monde qui l'entoure, les adultes, et aussi les ados. Ses aventures se déroulent au coin de la rue. La petite fille respire la joie de vivre, même si elle doit faire face aux difficultés de la vie. Pépite de la meilleure BD 2017 décernée à Montreuil par un jury d'enfants et d'ados.
(À partir de 7-8 ans / Casterman Tome 1 et tome 2 – 86 pages – 16€)
Couvertures "Momo", tomes 1 et 2
7
"Et si la mer était bleue" (roman), de Mikaël Ollivier
Un minuscule (par la taille) et grand roman (par la beauté et la profondeur). Il raconte l'histoire d'un garçon qui décide de faire l'école buissonnière, préférant faire des ricochets à la plage. Mais ce garçon n'est-il pas que le songe d'une petite fille qui rêve d'un garçon qui fait des ricochets sur la plage ? Ou bien encore l'histoire d'un garçon qui rêve d'une fille en train de rêver de lui sur la plage... Mais qui rêve ? Qui est éveillé ? Et la mer est-elle vraiment bleue ? Ce court roman plonge le lecteur dans une mise en abîme délicieusement troublante, et ne manquera pas de faire échos aux interrogations des enfants. Un petit format qui ressemble aux romans "pour les grands", parfait pour stimuler l'appétit des premiers lecteurs et lectrices.
(À partir de 6 ans / Thierry Magnier – 48 pages – 3.90 Euros)
Couverture de "Et si la mer était bleue", de Mikael Ollivier
8
"Des poings dans le ventre" (roman) de Benjamin Desmares.
Ce roman, entièrement rédigé à la deuxième personne, est le récit de la vie d'un adolescent incapable de s'exprimer autrement qu'avec ses poings, et qui va au fil des jours et de certaines rencontres, réussir à mettre des mots sur ses souffrances et les raisons de sa violence. Ce roman coup de poing c'est le cas de le dire a été choisi par un jury d'adolescents pour la Pépite du roman 2017.
(À partir de 13 ans / Rouergue – 80 pages – 8,70€)
Couverture "Des poings dans le ventre", de Benjamin Desmares (Rouergue)
9
"T'arracher" (roman), de Claudine Desmarteau
Lou le nomme "Toi". La première page du roman en est pleine. Ce "Toi" l'a quittée. Lou plonge dans le désespoir. Elle est en terminale et il lui faut en plus de son chagrin faire face à l'adversité : inscription sur le logiciel post-bac APB… La vie finira bien évidemment par reprendre le dessusn, notamment en osant passer le concours d'une prestigieuse école d'art. La patte inimitable de Claudine Desmarteau, experte en adolescence, fait mouche. Écriture sans concession mâtinée d'un humour décapant, ce roman est fait pour vos ados !
(À partir de 13 ans / Thierry Magnier – 160 pages – 13,50 €)
Couverture de "T'arracher", Claudine Desmarteau (Thierry Magnier)

10
"De longues nuits d'été" (roman), Aharon Appelfeld
Un roman pour les enfants de ce grand écrivain israélien, qui raconte l'errance d'un enfant à l'orée de l'adolescence, confié par son père juif à un vieil homme aveugle et vagabond. Un roman d'initiation qui plonge dans l'histoire sombre de la seconde guerre mondiale. Fortement recommandé, pour les ados autant que pour les adultes
(À partir de 12 ans / Traduit de l'hébreu par Valérie Zenatti / L'école des loisirs – 288 pages – 15 €)
"De longues nuits d'été", Aharon Appelfeld