Versailles en 3D dans la nouvelle Galerie de l'histoire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/06/2012 à 12H08
Si Versailles m'était conté en 3D

Si Versailles m'était conté en 3D

© France 3 / Culturebox

Louis XIV aimait les arts et les nouveautés. Il y a donc fort à parier qu'il aurait apprécié cette Galerie de l'Histoire qui met sa demeure en valeur. Des films en 3D sont désormais installés dans des appartements du Château de Versailles pour permettre aux visiteurs de comprendre comment ce lieu a évolué et comment il est devenu une résidence royale, connue dans le monde entier.

https://videos.francetv.fr/video/NI_483283@Culture

Concrètement, cette Galerie de l'histoire du Château se présente sous la forme de 11 nouvelles salles, situées au rez-de-chaussée de l'aile nord, juste avant le circuit des Grands appartements. Dans sept d'entre elles, le visiteur peut découvrir près de 90 oeuvres, peintures ou sculptures, dont un tiers n'avaient jamais été présenté au public. Le tout avec une scénographie moderne et très étudiée. Quatre salles, sont entièrement dédiées au multimédia, sans confrontation avec les oeuvres anciennes. Des films en 3D réalisés par Google, racontent l'histoire de la construction du château et de ses jardins avec un luxe de détails et de précision. 

Google, un géant américian dans une résidence royale

Pour le géant américain, c'est aussi un événement : "C'est la première fois que Google investit un espace physique muséal de manière un peu permanente. Je ne connais pas d'autre expérience au monde y compris aux Etats-Unis" déclarait à l'AFP Carlo d'Asaro Biondo, le président des opérations Google d'Europe du Sud et de l'Est, du Moyen-Orient et de l'Afrique. Ce projet a mobilisé près de 50 personnes pendant plus d'un an à Versailles mais aussi aux Etats-Unis. Cette présence physique via la reconstitution 3D  pourrait être étendue à d'autres sites notamment Pompéi et Rome. Ces projets sont le prolongement du Google Art Project, la plate-forme de visite virtuelle des musées, lancée en 2011 et qui permet de visualiser les oeuvres de plus de 150 musées dans le monde.