Une souscription pour sauver la maison de Colette dans l'Yonne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/12/2014 à 11H45
La maison natale de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne

La maison natale de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne

© Jeff Pachoud / AFP

"Pour que vive la maison de Colette". Le message de la Fondation du patrimoine est clair, il s'agit de sauver la maison natale de l'écrivain à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l'Yonne. Une souscription nationale est lancée. Il ne manque plus que 300 000 euros pour que le projet puisse se concrétiser.

C'est une maison qui tient une place importante dans l'oeuvre de Colette. La maison natale de l'écrivain dans l'Yonne est présente dans nombre de ses romans. La restaurer c'est donc rendre hommage à l'auteur des "Claudine" mais également préserver un site qui l'a inspirée. La fondation du patrimoine vient donc de lancer une souscription publique nationale pour récolter des fonds. Le montant total de l'opération est de 1,3 million d'euro, dont 1 million est déjà financé par l'Etat et les collectivités. Les travaux ont déjà débuté. 

Reportage : N. Baffert; J-F. Guilmard; C. Morhain

https://videos.francetv.fr/video/NI_154261@Culture

La  maison et les jardins 
La maison qui se situe 8 rue de l'hospice aujourd'hui rebaptisée rue Colette, a vu naitre Colette. Et c'est bien plus qu'une simple maison. C'est là que Colette vivra jusqu'à l'âge de 18 ans entourée des siens et surtout de sa mère Sido, une féministe qui lui donnera une éducation laïque et surtout lui apprendra l'art de l'observation notament dans le jardin donnant sur la cour de la maison. C'est donc ici que Colette a forgé sa sensibilité. Elle fera de cette maison un véritable personnage littéraire. Elle l'évoquera dans ses ouvrages ainsi que sa famille et sa province natale. Une façon de faire revivre ce paradis perdu. 

Pour en savoir plus sur la vie de Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye, Les Films Documentaires proposent  un extrait du document "J'appartiens à un pays que j'ai quitté" co-produit par France 3 Bourgogne - Franche-Comté.
Des ambassadeurs exceptionnels 
Carole Bouquet, Sabine Haudepin, Bernard Pivot et Lambert Wilson apportent leur soutien à ce projet ambitieux. 
Si vous aussi vous voulez faire un don, il suffit de suivre ce lien de la Fondation du patrimoine

Musée Colette à Saint-Sauveur-en-Puisaye
Ouvert du 1er avril au 30 octobre : tous les jours, sauf le mardi, de 10 h 00 à 18 h 00
Le musée est fermé du 1er novembre au 31 mars

Tél. 03 86 45 61 95  - Entrée de 3 à 6 euros.