Revermont : l’art baroque comme réaction à l’austérité protestante

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/08/2014 à 11H16
Art religieux baroque à Arbois et Poligny

Art religieux baroque à Arbois et Poligny

© France 3

A Poligny et Arbois (Jura), communes du Revermont, "Splendeurs baroques" expose une centaine d’objets d’art religieux des XVII et XVIIIe siècles jamais présentés au public. Jusqu’au 21 septembre.

Reportage : Stéphanie Loeb, Faïza Garel-Younsi, Denis Colle et Yves Faivre

https://videos.francetv.fr/video/NI_150651@Culture

L’art baroque débute en Italie aux alentours de 1580. Cette forme d’expression artistique notamment architecturale et décorative intervient en réaction à l’austérité que développe la Réforme. Celle-ci, dans sa dénonciation de la corruption de la société, préconise un retour aux sources de la Bible.

Dans une perspective de salut, ce mouvement conduit les adeptes de cette démarche spirituelle à adopter un mode de vie austère dépourvu de fantaisie et de laisser-aller.
Un art souvent excessif dans ses expressions

Un art souvent excessif dans ses expressions

© France 3
En réaction à cette conception de la vie terrestre et religieuse, le catholicisme pour affirmer sa foi demande à ses artistes de développer un style flamboyant pour chanter la gloire rayonnante de Dieu et rassurer les chrétiens par la munificence de cet art. D’où cette surabondance de dorures, de volutes et de sculptures typiques de l’art baroque. Comme la Réforme ne fait référence ni à la Vierge ni au culte des saints, l’art baroque, par effet de balancier, en rajoutera dans ses représentations.
La Vierge et les Saints très présents dans l'art baroque

La Vierge et les Saints très présents dans l'art baroque

© France 3
C’est cet aspect de l’histoire de l’art religieux que présentent ces expositions réparties sur plusieurs lieux du Revermont. Le Revermont étant une région située à cheval sur les départements de l’Ain et du Jura.
Des pièces encore jamais exposées

Des pièces encore jamais exposées

© France 3
En juillet et août, visites guidées tous les jours à 15h30 et 17h.
Ouverture du musée en juillet et août : tous les jours de 15h à 18h30, sauf le mardi. En septembre : du jeudi au dimanche de 15h à 18h30.