Louis XIV et les femmes, l’autre visage du Roi Soleil

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/12/2015 à 12H26
Louis XIV entouré de ses deux favorites, Madame de Montespan (à gauche) et Madame de Maintenon (à droite).

Louis XIV entouré de ses deux favorites, Madame de Montespan (à gauche) et Madame de Maintenon (à droite).

© France 2

C’est une exposition originale qui est proposée jusqu’au 14 février 2016 au Musée-promenade de Marly-le-Roi dans les Yvelines, à l’occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV. Les femmes du 17e siècle y sont à l’honneur. Princesses, favorites, femmes de Lettres ou du peuple, la condition féminine dans tous ses états y est décrite. Une leçon de féminisme avant l’heure.

Reportage : V.Gaget / J-F.Monier / G.Lancien

https://videos.francetv.fr/video/NI_581448@Culture

Tout au long de son existence, Louis XIV fut entouré de femmes. A la mort de son père Louis XIII, en 1643, le futur Roi Soleil n’est encore qu’un astre naissant âgé de cinq ans à peine. C’est sa mère, Anne d’Autriche qui assure la régence du royaume, régence en réalité assurée par le parrain du roi, le cardinal Mazarin. A 20 ans, c’est d’ailleurs la nièce de celui –ci, Marie Mancini qui devient le premier amour d’un monarque alors sans réel pouvoir.

Un homme à femmes

Mais si le cœur a ses raisons, la raison d’Etat l’emporte et le 9 juin 1660, Louis XIV épouse l’infante Marie-Thérèse, scellant ainsi une paix que Mazarin espère durable, avec l’Espagne. Un mariage politique qui ne freine pas les ardeurs d'un roi « affolé de dames ».

Louise de La Vallière, Madame de Ludres, et même dit-on sa belle-soeur Henriette d’Angleterre… la liste des maîtresses royales est longue. Deux d’entre elles, Madame de Montespan et Madame de Maintenon exerceront une influence considérable sur le prince. La première lui donnera sept enfants, quatre survivront et seront légitimés. Quant à la seconde, le roi l’épouse secrètement et elle sera son ultime compagne et une souveraine incognito.

Un certain féminisme

Au-delà de la Cour et de ses bruits d’alcôve, l’exposition "Etre femme sous Louis XIV" donne un aperçu de la condition féminine au XVIIe siècle. Sauf quand elle est veuve, la femme est une mineure qui reste sous tutelle toute sa vie (d’abord de son père puis de son époux).

Ce qui toutefois n’exclut pas le droit à la pensée. Erudites, elles tiennent salon et s’illustrent dans les Arts et les Lettres à l’image de Madame de Lafayette, de Mademoiselle de Scudéry ou la Marquise de Sévigné. Une centaine d’œuvres, portraits et documents, retracent le difficile combat de ces femmes qui, par leurs charmes ou leur esprit, ont réussi à se faire une place dans l’orbite du Roi Soleil.

"Etre femme sous Louis XIV : du mythe à la réalité" jusqu’au 14 février 2016 au Musée-promenade de Marly-le-Roi à Louveciennes.