Les ossements des dinosaures d'Angeac, un Trésor National au Musée d'Angoulême

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/07/2016 à 17H12
Les ossements des dinosaures d'Angeac entrent au Musée D'Angoulême

Les ossements des dinosaures d'Angeac entrent au Musée D'Angoulême

© France 3 / capture d'écran

Les ossements des dinosaures d'Angeac ont dorénavant un nouveau statut. Ils deviennent "Trésor National" en entrant par la grande porte du Musée d'Angoulême. 6 500 sur les 50 000 ossements mis à jour lors des fouilles archéologiques du site d'Angeac-Charente ont fait l'objet d'un don qui maintenant fait partie des Collections de France.

Les ossements proviennent de deux parcelles. La première appartient au Conseil départemental, l’autre parcelle à Françoise Rodet, viticultrice dont les terres ont révélé le reste d'un sauropode. Une découverte extraordinaire, au rayonnement mondial qui aujourd'hui fait l'objet d'un don et qui attribue aux ossements le statut de Trésor National.

Equipe : J Deboeuf / C. Landais / D. Vador

https://videos.francetv.fr/video/NI_754321@Culture

Une très bonne nouvelle pour les chercheurs du monde entier. Désormais il leur sera possible d'effectuer leurs recherches sur les specimens retrouvés lors des fouilles archéologiques sur le site d'Angeac-Charente. Un gisement paléontologique vieux de plus de 140 millions d'années où les fouilles ont permis de mettre à jour des griffes, des côtes, des péronés... ; le plus imposant des spécimens appartient à un sauropode (une sorte de diplodocus) et mesure 2,20 m. C’est d'ailleurs l’un des plus grands au monde.

Le musée d'Angoulême a déjà pensé à une exposition rétrospective grand public, une sorte de synthèse de 15 années de recherches. Une exposition qui bénéficiera du label d'intérêt national qui sera dans un premier temps proposée à Angoulême pour partir ensuite à La Rochelle, Paris et peut-être même, Bruxelles.

Ce sont des recherches qui ont commencé en 2001 dans les carrières Garandeau et qui se sont poursuivies en 2010 dans les carrières Audoin à Angeac-Charente. et cette exposition, certes scientifique est une exposition qui est faite pour le grand public, d'où l'idée de travailler avec les industriels de l'image à Angoulême qui vont travailler sur la reconstitution d'un paysage animé en 3D, de ce marécage d'Angeac d'il y a 140 millions d'années"

Jean-François Tournepiche
Paléontologue et Conservateur au musée d'Angoulême

 

Site paléontologique Angeac-Charente

Il s'agit d'une carrière à ciel ouvert, exploitée par la société Audouin qui en extrait des graviers calcaires.
Depuis 2010 des fouilles paléontologiques y sont menées chaque été. Des fossiles de dinosaures, divers animaux et végétaux vieux de plus de 140 millions d'années ont été découverts. les fouilles se poursuivront durant plusieurs années, vue l'importance internationale du site, extrêmement riche.Des fossiles de dinosaures autruches, des dents de dinosaures herbivore et carnivore, des fragments de carapace de tortue, des feuilles d'un conifère, des algues et pollens ont également été trouvés. 
 
A noter que durant tout le mois de juillet, le site sera accessible au public pendant toute la campagne de fouilles. Les visites gratuites et commentées sont organisées tous les jours à 11h, 15h et 17h. De jeudi à dimanche des ateliers pour enfants de 7 à 10 ans avec des ateliers fouilles paléontologiques à 15h sont également proposés.
Les réservations sont obligatoires auprès des offices de tourisme du pays de Cognac, Châteauneuf au 05.45.97.13.32 ou Cognac au 05.45.82.10.71.