Les collections du Muséum d'histoire naturelle prêtes à migrer vers Confluences

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/01/2014 à 18H04
Les 8000 pièces de l'ancien Muséum d'Histoire naturelle ont été emballées pour leur transport vers le nouveau musée des Confluences.

Les 8000 pièces de l'ancien Muséum d'Histoire naturelle ont été emballées pour leur transport vers le nouveau musée des Confluences.

© France 3

Sept ans qu'ils attendaient cela. Les conservateurs de l'ancien Muséum d'Histoire naturelle de Lyon fermé en 2007, se préparent activement au déménagement des collections vers le tout nouveau Musée des Confluences qui devrait être inauguré à la fin de l'année. Une opération longue et minutieuse.

Reportage : M. Figureau / I. Gonzalez / V.Bonnier

https://videos.francetv.fr/video/NI_141827@Culture

Depuis 2007, elles dormaient au fond de salles obscures. Les collections du Muséum d'Histoire naturelle de Lyon sont sur le point de reprendre vie. 8000 animaux naturalisés, pièces d'art asiatique et autres coquillages sont en cours de préparation pour leur migration prochaine vers le Musée des Confluences. L'opération est délicate. Il faut dépoussiérer, réparer les pièces endommagées, les répertorier avant de les préparer au transport vers le Sud de la ville, la Confluence où Rhône et Saône se rejoignent. Un lieu magique pour un projet d'envergure. 

Un chantier pharaonique

Un projet qui a connu des difficultés. En 2008, l'entreprise chargée de construire l'énorme bâtiment de verre et d'acier est confrontée à la nature instable des sols. Elle jette l'éponge. Depuis un autre maître d'oeuvre a repris le flambeau. Mais à quel prix ! D'un budget estimé à 60 millions d'euros en 2000, on est aujourd'hui à une facture au-delà des 360 millions. Le projet le vaut sans doute. Le musée des Confluences a en effet pour ambition de répondre à trois questions fondamentales : d'ou venons-nous, qui sommes-nous  et que faisons-nous ? Tout un programme...