Le Mont Saint-Michel révèle ses origines à travers un nouveau spectacle féérique

Mis à jour le 10/08/2018 à 16H06, publié le 09/08/2018 à 13H33
Tous l'été, le Mont Saint-Michel révèle sa lumière intérieure.

Tous l'été, le Mont Saint-Michel révèle sa lumière intérieure.

© Luc Arden

C’est devenu une tradition au Mont Saint-Michel. Chaque été ou presque, la Merveille s’illumine pour des spectacles nocturnes exceptionnels. Cette année marque cependant un nouveau chapitre dans l’histoire du monument avec le premier épisode d’un triptyque qui, durant trois étés, racontera les Chroniques du Mont. Le premier épisode à découvrir jusqu’au 1er septembre s’intitule "Au commencement".

Reportage : P. Puaud / J. Hamard / E. Roux

https://videos.francetv.fr/video/NI_1275341@Culture

Tous les soirs, au coucher  du soleil,  le Mont Saint-Michel s’embrase. Un spectacle de la Nature qui a inspiré les créateurs du nouveau show nocturne proposé aux visiteurs. Cette année c’est Amaclio Productions, déjà à l’origine de sons et lumières spectaculaires aux Invalides et à Avignon, qui a été choisi par le Centre des monuments nationaux pour illuminer les nuits de la Merveille. Un parcours d’une heure dans les entrailles de l’abbaye a été imaginé par le concepteur du spectacle, Bruno Seillier.
L'abbaye comme vous ne l'avez jamais vue.

L'abbaye comme vous ne l'avez jamais vue.

© Luc Arden
Un spectacle en trois actes qui va s’échelonner sur trois étés jusqu’en 2020. Son nom : Les Chroniques du Mont, avec en guise de premier chapitre, un son et lumières intitulé "Au commencement". Tous les jours, à la nuit tombante, le Mont Saint-Michel retrouve ainsi sa lumière intérieure. Des éclairages placés à des endroits stratégiques soulignent l'architecture exceptionnelle des lieux. Des projections videos sur des toiles installées devant les fenêtres et c'est le climat qui change : l'orage gronde, les éclairs illuminent les pièces mais le Mont résiste, éternel face au temps et aux élements.
Des projections vidéos plongent le visiteur dans un monde imaginaire.

Des projections vidéos plongent le visiteur dans un monde imaginaire.

A travers ce son et lumières, l'abbaye du Mont Saint-Michel semble livrer une partie de ses secrets. Entre spritualité et mystère de la création, un moment d’éternité à vivre jusqu’au 1er septembre.