Le Loto du Patrimoine engrange déjà 11 millions d'euros sur les 15 à 20 attendus

Mis à jour le 27/09/2018 à 14H59, publié le 27/09/2018 à 11H52
Bulletins du Loto du Patrimoine (jeux au grattage Mission Patrimoine)

Bulletins du Loto du Patrimoine (jeux au grattage Mission Patrimoine)

© Julio PELAEZ / PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Plus de 11 millions d'euros, sur les 15 à 20 millions escomptés, ont d’ores et déjà été rassemblés pour la mission Patrimoine chapeautée par Stéphane Bern, grâce aux jeux à gratter et au loto, a annoncé jeudi la Française des Jeux.

"La vente des jeux à gratter Mission Patrimoine se poursuit à bon rythme, confirmant leur lancement historique", écrit la FDJ dans un communiqué.

"Sur un total attendu de 15 à 20 millions d'euros, plus de 11 millions d'euros ont ainsi déjà été récoltés au bénéfice de la mission patrimoine en péril grâce au Super Loto Mission Patrimoine et aux jeux à gratter vendus", poursuit la FDJ.

Reportage : C. Munsch / O. Stephan / M. Kelhetter / M. Ruch (France 3 Alsace)
Où va l'argent du Loto du Patrimoine ? (France 3 Alsace)
Pilotée par l'animateur Stéphane Bern, l'opération "Loto du Patrimoine" vise à financer la rénovation de monuments en France à travers deux volets : un jeu de grattage et un loto avec un jackpot de 13 millions d'euros.

Cinq millions de tickets à gratter, mis en vente 15 euros début septembre, ont été écoulés, soit 40% des jeux commercialisés, et 2,5 millions de Français ont joué au loto (environ 2 grilles chacun à 5,5 euros l'une), pour un total de 14 millions de mises.
L'Eglise romane du Xe siècle de La Celle-Guenand (Indre-et-Loire), un des 169 sites retenus par la Mission Patrimoine

L'Eglise romane du Xe siècle de La Celle-Guenand (Indre-et-Loire), un des 169 sites retenus par la Mission Patrimoine

© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Dans le détail, 25% de la mise du loto et 10% du jeu de grattage vont au financement du patrimoine français.

Mi-septembre, Emmanuel Macron avait salué les premiers résultats "excellents" de cette mission et du Loto du Patrimoine, jugeant que ce succès "montre que les Français ont envie de réinvestir ces lieux, de leur redonner vie car ils veulent comprendre la force de notre pays, d'où nous venons".