La villa Arson de Nice : histoire d'un lieu hautement artistique 4/4

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/10/2014 à 16H13
La Villa Arson domine Nice sur la colline Saint-Barthémy et fait naître des vocations artistiques

La Villa Arson domine Nice sur la colline Saint-Barthémy et fait naître des vocations artistiques

© MOIRENC Camille / hemis.fr

Toute la semaine, la rédaction de France 3 Nice nous offre une belle découverte artistique. Implantée sur la colline Barthélemy, la Villa Arson est un espace entièrement dédié à l’art contemporain qui réunit un centre d'exposition et une école supérieure d’art.

Une série proposée par Vanessa Koeppen / Benoit Loth/ Lise Roger et Johann Gross

Episode 1 : Un lieu inédit et atypique pour accueillir l'art

Construite au XVIIIe siècle, la villa de style italien a été édifiée par le consul Peyre de la Coste. En 1812, Pierre-Joseph Arson, riche négociant originaire d’Avignon, acquiert cette maison et ses 6 hectares de terrain. Les jardins à l'italienne, aménagés en terrasses avec statues, balustrades, et fontaines baroques et plantés d'arbres méditerranéens entourent toujours la villa. La maison sert successivement d'hôtel et de clinique après la première guerre mondiale. Les années 60, voit l'avènement du premier ministère de la Culture avec André Malraux qui souhaite la construction d’une école internationale d'art. Après huit ans de chantier menés par l'architecte Michel Marot, un bunker voit le jour. 
L'ensemble architectural peu banal, donne naissance à un métissage entre le minéral et le végétal, aux murs en béton habillés de galets du Var.

https://videos.francetv.fr/video/NI_152971@Culture

Episode 2 : Apprendre l'art dans un écrin de verdure
Chaque année, l'école de la Villa Arson accueille des étudiants à la sortie du bac après un concours d'entrée. Les principes de pédagogie restent liés à la transmission. Les intervenants sont eux aussi des artistes ou des acteurs du monde de l’art. L’activité d’enseignement repose autant sur la pratique que sur les acquisitions théoriques. Le cursus qui mène au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) dure 5 ans et se répartit sur 10 semestres d’études. A la sortie de l'école, certains seront repérés par les collectionneurs ou exposés dans les galeries influentes. L'école de la Villa Arson est dotée d'une renommée internationale dans le monde de l'art contemporain. Parmi les artistes diplômés, cette galeriste de Vence cite entre autres les plasticiennes Tatiana Trouvé ou Ghada Amer qui ont fait leur chemin en France et à l'étranger.

https://videos.francetv.fr/video/NI_152993@Culture

Episode 3 : Naître artiste

 Devenir artiste dans le monde d'aujourd'hui, savoir écouter et entendre les critiques, se remettre en question, avancer et créer, c'est tout cela que les jeunes étudiants à la Villa Arson apprennent avec leur professeurs, artistes eux-aussi. Un dialogue qui les porte vers un accomplissement artistique, une maturité intellectuelle et la reconnaissance des pairs. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_153017@Culture

La belle résidence d'artiste 
La Villa Arson a aussi un rôle d'accueil et de résidence pour les jeunes artistes sortis de l'école récemment. Chaque année et pendant trois mois le lieu se prête à la résidence de 
deux artistes boursiers. La Villa Arson met à disposition un appartement et toutes les infrastructure de l'école ; ateliers et salles d'exposition. Sébastien Rémy & Cyril Verde sont actuellement les artistes en résidence à la Villa. Leur travail qui tourne autour du café sera exposé à partir du 9 novembre.   

https://videos.francetv.fr/video/NI_153043@Culture

La Villa Arson se visite seul ou avec un médiateur

 La promenade dans le site, proposée un peu comme dans un village méditerranéen avec sa végétation, ses places, ses bancs publics et ses ruelles, replace le lieu dans son espace géographique.
Les jardins de la Villa Arson où le végétal reprend ses droits sur le minéral

Les jardins de la Villa Arson où le végétal reprend ses droits sur le minéral

© MOIRENC Camille / hemis.fr
Actualité : 
Dès le 9 novembre 2014, la Villa Arson 
accueillera deux expositions "A Company that Makes Everything" de Sébastien Rémy & Cyril Verde et "From and To" le résultat d'un workshop collectif 
 
Villa Arson, 20 avenue Stephen Liégeard, Nice
Horaires :  En période d’expositions : ouvert tous les jours de 14h à 18h (de 14h à 19h en juillet et août) sauf le mardi.
Hors période d’exposition : sont accessibles uniquement les jardins et terrasses de 14h à 17h.
Fermeture : le 1er mai, 25 décembre et 1er janvier.