La muraille du Mans candidate au patrimoine mondial de l'Unesco

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/12/2014 à 11H59
La Cité Plantagenêt et ses remparts gallo-romain du IIIè siècle

La Cité Plantagenêt et ses remparts gallo-romain du IIIè siècle

© NICOLAS THIBAUT / PHOTONONSTOP

Monument rare et unique en France, l'enceinte du Mans est l’une des mieux conservées de tout l'ancien empire romain. Construite à la fin du IIIe siècle, la muraille fait partie du cœur historique de la ville qui s’étend sur vingt hectares avec ses maisons en pans-de-bois et sa cathédrale. Des richesses que le Mans entend valoriser. La ville est candidate au patrimoine mondial de l’humanité.

C'est un ensemble historique dont les habitants du Mans sont fiers. La cité Plantagenêt, comme ils l'appellent.

Pourtant, la richesse architecturale du Mans remonte bien avant cette époque. Et la Muraille en est le plus beau symbole. Cette enceinte romaine du IIIe siècle est l'une des mieux conservées de l'ancien empire romain avec celle des capitales impériales que furent Rome et Byzance (Istanbul aujourd'hui).

Déja ville d'Art et d'Histoire, La cité du Mans entend donc faire reconnaitre ce patrimoine exceptionnel au niveau mondial et demande son inscription sur la liste de l'Unesco. La France compte à ce jour trente-neuf sites culturels et trois naturels sur cette liste. 

Reportage : M. Rondonnier; A. Noussair; M. Zanudaisky

https://videos.francetv.fr/video/NI_154131@Culture

La Muraille

Avec ses 450 mètres de long et ses 200 mètres de large, l'enceinte a concentré le coeur de ville pendant plus de 17 siècles. C'est en référence à sa couleur que la ville du Mans est qualifiée de "ville rouge". Une teinte qu'elle doit à sa construction de briques, de pierres de roussard liées par un mortier rose. Douze portes et trois poternes sont encore visibles aujourd'hui. Un monument maintes fois magnifié par des animations sons et lumières. C'est le cas cette année encore à l'occasion des fêtes de fin d'année avec la "nuit des Chimères". 

https://videos.francetv.fr/video/NI_154133@Culture

La Cité Plantagenêt 

Le lien des Plantagenêt et du Mans s'établit le 17 juin 1128 avec le mariage dans la cathédrale de Geoffroy Plantagenêt, comte d'Anjou et du Maine et de Mathilde, veuve de l'Empereur d'Allemagne. Mort en 1151, Geoffroy est alors enterré dans la cathédrale.

Leur fils Henri futur roi d'Angleterre est né en 1133 dans le Palais Comtal du Mans (actuel Hôtel de Ville) et fût baptisé dans la cathédrale Saint-Julien. Mais l'histoire entre les Plantagenêt et Le Mans ne s'arrête pas là. Le fils d'Henri, Richard Coeur de Lion épousera en 1191 à Chypre, Bérengère de Navarre. Devenue veuve, la reine Bérengère obtient, en 1204, la gestion de la cité mancelle et du territoire alentour. Elle vivra 25 ans dans le Palais Comtal et Royal. La souveraine repose au Mans, à l'abbaye de l'Epau qu'elle a fondée. 

La Nuit des Chimères
Jusqu'au 3 janvier 2015
Du mercredi au samedi de 18h00 à 20h30
Cité Plantagenêt
72000 Le Mans
Tél. 02 43 28 17 22