La magie de Saint-Pétersbourg dans les glaces de l'hiver polaire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/01/2015 à 14H24
Palais d'Hiver - Saint-Pétersbourg (Russie)

Palais d'Hiver - Saint-Pétersbourg (Russie)

© MATTHIAS SCHRADER / DPA

Les amoureux de Saint-Pétersbourg vous le diront, rien n’est plus magique que de visiter la ville durant l’hiver polaire. L’ancienne capitale des tsars, deuxième ville de Russie, se retrouve alors prise par les glaces et offre un visage unique. Une atmosphère propice à la découverte des joyaux architecturaux de celle que l’on surnomme la "Venise du Nord"

Reportage: A.Mikoczy, P.Acheré

https://videos.francetv.fr/video/NI_154951@Culture

Dès le retour des beaux jours, les rues, les places, les palais et les musées de Saint-Pétersbourg verront ressurgir des hordes de touristes venus du monde entier visiter la capitale culturelle de Russie considérée comme l’une des plus belles villes d’Europe.
 
Mais en attendant c’est l’hiver, les températures sont glaciales et les touristes se font rares. Pourtant certains vous diront que c’est le meilleur moment pour découvrir la ville. Construite sur le delta de la Neva au bord de la Baltique, et traversée par de multiples canaux, Saint-Pétersbourg se retrouve emprisonnée par les glaces. Une glace qui semble figer le temps et qui offre au visiteur un autre visage de la ville, de ses palais et de ses édifices religieux.
Le Palais Catherine - Saint-Pétersbourg

Le Palais Catherine - Saint-Pétersbourg

© WOJTEK BUSS / AGF / PHOTONONSTOP
 
Saint-Pétersbourg offre une unité architecturale unique au monde, car la ville a été construite rapidement par la volonté d’un seul homme Pierre le Grand qui lance les travaux en 1703 et ce malgré l’hostilité du climat. Une unité que respecteront ses successeurs en édifiant à leur tour des palais aujourd’hui mondialement connus, comme l’imposant ensemble qui forme l’incontournable musée de l’Ermitage, considéré comme l’un des plus grands musées du monde. Mais la ville regorge aussi de trésors cachés et de palais moins connus mais aux histoires tout aussi incroyables.