L'Institut national du patrimoine forme les experts au service de l'art

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/12/2014 à 14H45
Etudiante en plein travail à l'Institut national du patrimoine, décembre 2014

Etudiante en plein travail à l'Institut national du patrimoine, décembre 2014

© Culturebox

La restauration d'une œuvre d'art est un travail de précision qui nécessite une réelle expertise. L'Institut national du patrimoine forme ces experts au service de l'art. Des étudiants qui devront un jour se pencher sur un Goya ou un Rembrandt pour lui redonner toute sa splendeur.

Il faut avoir un bon coup de pinceau et être passionné d'art pour espérer intégrer l'Institut national du patrimoine. Mais cela ne suffit pas, car aujourd'hui les nouvelles technologies sont partout même dans les sous-sols du Louvre. Des technologies au service des professionnels de l'art qu'ils doivent apprendre à maîtriser tout comme les bases élémentaires de la chimie.

Ces étudiants vont bientôt représenter l'excellence française en matière d'art. Avant cela, il leur faudra passer l'étape du concours. Chaque année, l’Institut national du patrimoine accueille entre 40 et 50 élèves conservateurs ainsi qu’une vingtaine d’élèves restaurateurs. 

Reportage : I. Baechler, T. Daligault, R. Gardeux, C. Dechassey

https://videos.francetv.fr/video/NI_154157@Culture

L'Institut national du patrimoine est un établissement d'enseignement supérieur qui dépend du ministère de la culture et de la communication. Sa mission est d'assurer la formation des conservateurs du patrimoine de demain qu'ils soient amenés à travailler pour l'État, la fonction publique territoriale ou la Ville de Paris. L'Inp forme également les restaurateurs du patrimoine habilités à se pencher sur les collections publiques.

La formation dans un même établissement à ces deux métiers étroitement complémentaires est une originalité unique en Europe.

L’institut national du patrimoine
Galerie Colbert
2, rue Vivienne
75002 Paris

tél. 01 44 41 16 41