L'histoire du monde en cent objets d'arts prêtés par le British Museum à Valenciennes

Mis à jour le 26/04/2018 à 12H06, publié le 26/04/2018 à 11H31
Pièces de jeux d'échecs

Pièces de jeux d'échecs

© France 3 Culturebox capture d'écran

Sous le titre "Une histoire du monde en cent objets d'art prêtés par le British Museum", le musée des Beaux-Arts de Valenciennes propose jusqu'au 22 juillet 2018 un voyage en accéléré dans l'espace et le temps. Instruments de musique, sculptures, inscription, un survol fascinant de l'évolution humaine et du regard porté par l'homme sur le monde qui l'entoure.

Les collections du British Museum, à Londres, comptent parmi les plus riches du monde. Des merveilles qui y sont entreposées dans ses réserves et de celles qui sont proposées au public, cent ont été choisies. Au musée des Beaux-Arts de Valenciennes où elles sont proposées jusqu'au 22 juillet 2018, elles composent l'exposition "Une histoire du monde en cent objet du British Museum". De la diversité temporelle et géographique surgit un survol fascinant de l'histoire de l'homme sur cette terre, de son regard sur le monde qui l'entoure et de son interprétation artistique.

Reportage : France 3 Nord Pas-de-Calais M. Septembre / E. Quinart / S. Naumovitz

https://videos.francetv.fr/video/NI_1225951@Culture



Certaines pièces, comme une harpe découverte en Mésopotamie, provoquent immédiatement l'imagination. Ce magnifique objet serti de pierres précieuses est en effet resté enseveli plus de 4000 ans avant d'être mis au jour.
En cent objets, pas davantage, le visiteur parcourt le monde depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours en pasant par la période carolingienne, la Mésopotamie et l'Angleterre victorienne. Des sculptures, des textes antiques gravés dans la pierre, un sarcophage, une montre du XIXe, une statuaire magnifique marquent les jalons de cette exploration du génie créatif humain depuis la nuit des temps. Instructif et poétique.

L'affiche de l'exposition des Beaux-Arts de Valenciennes

L'affiche de l'exposition des Beaux-Arts de Valenciennes

© DR