L'Ecce homo réapparaît à la Galerie nationale de la Tapisserie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/02/2015 à 16H32
Un ecce omo à Beauvais 

Un ecce omo à Beauvais 

© France3/culturebox

Dérobée il y a 18 ans, une sculpture exceptionnelle du Christ avec sa couronne d'épines datant du XVIe siècle, l'Ecce Homo, revoit le jour à la Galerie nationale de la Tapisserie de Beauvais. Cette oeuvre du patrimoine beauvaisien y sera exposée jusqu'au 26 avril avant de retrouver sa place en l'église Marissel.

C'est un grand soulagement pour les paroissiens de l'église de Marissel, à Beauvais. Le chef d'oeuvre de leur lieu de culte, une statue en bois de type Ecce Homo, volée il y a 18 ans, est réapparue. Cette sculpture  en bois d'1,60 m, datant du XVIe siècle va prochainement reprendre sa place au sein de l'édifice. Pour l'instant, fière d'avoir retrouvé son trésor, la ville l'expose au sein de sa Galerie nationale de la Tapisserie jusqu'au 24 avril 2015. Et son retour relève presque d'un miracle, étant donné son histoire assez tourmentée !

 

Reportage : Flore Fenouillet- Didier Bert - Léo Segala

https://videos.francetv.fr/video/NI_155237@Culture

Très précieuse, cette sculpture qui représente d'après la Bible, un Jésus-Christ avec les membres liés lorsqu'il a été livré aux Juifs par Ponce-Pilate, a été réalisée dans le Beauvaisis en 1530. Dérobée en 1996, certainement par des connaisseurs, l'Ecce Homo a immédiatement été répertoriée comme oeuvre d'art volée auprès de l'Office central de lutte contre le trafic de bien culturels et d'interpol. Interpol qui a ouvert au grand public en 2009, avec discrétion, son catalogue d'oeuvres d'art signalées volées depuis plus d'un demi-siècle par 187 pays membres.  Au total, quelques 34 000 oeuvres - pour certaines d'une valeur inestimable- y sont répertoriées en 26 catgéories. Acheté en 2007 par un institut culturel aux Pays Bas qui n'avait pas vérifié la liste des oeuvres recherchées, le Christ a finalement été restitué en toute discrétion à la ville de Beauvais. 
L'affiche de l'exposition Ecce Homo, une oeuvre retrouvée 

L'affiche de l'exposition Ecce Homo, une oeuvre retrouvée 

© Musée national de la tapisserie
Galerie nationale de la Tapisserie 
Jusqu'au 26 avril 2015 
22, rue Saint-Pierre 
60000 Beauvais 

Du mardi au vendredi de 12h à 18h 
Les samedi et dimanche de 10h à 18h 

Entrée libre  - Tél. 03 44 15 67 00