Le funiculaire de Besançon gravit la colline du Patrimoine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/09/2012 à 13H09
Le funiculaire Beauregard-Bregille de Besançon

Le funiculaire Beauregard-Bregille de Besançon

© INA / Capture d'écran

A l'occasion des 29e journées du Patrimoine, l'association des Amis du funiculaire de Beauregard-Brégille à Besançon fait revivre aux visiteurs les grandes heures de la machine centenaire.

Voilà 25 ans qu'il ne se tortille plus sur les flancs de la colline, mais le funiculaire de Besançon est encore bien présent dans la mémoire des Bisontins

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132611@Culture

Imaginée dès 1899 par Émile Picard, la ligne reliait le bas et le haut de la colline de Bregille pour que les curistes de Besançon-les-Bains puissent accéder facilement aux bois et espaces verts de la ville ; cependant le funiculaire ne fut opérationnel qu'à partir de 1912, alors que le thermalisme est en déclin. La ligne fonctionnera jusqu'en 1987 malgré de nombreux problèmes financiers survenus au fil de son histoire, mais un dysfonctionnement technique viendra mettre un terme à l'activité du funiculaire. Cette ligne, inscrite à l'Inventaire des Monuments historiques depuis le 27 janvier 20111, fait actuellement l'objet d'un projet de réhabilitation, mené par une association en partenariat avec la Ville de Besançon. (Wikipédia)