Journées du patrimoine : cette année, les sites naturels sont au programme

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/09/2014 à 12H24
Mont Lozère, Parc National des Cévennes

Mont Lozère, Parc National des Cévennes

© AFP

Parce qu'un paysage ou une forêt font tout autant partie de notre bien commun qu'une cathédrale gothique ou une toile de maître, les "Journées du patrimoine" font rimer cette année biens culturels avec sites naturels.

"Associer patrimoine culturel et patrimoine naturel, c'est réunir deux biens précieux qui font la richesse de la France, les faire dialoguer. Ce thème illustre les liens étroits qui unissent le patrimoine sous toutes ses formes à l'environnement qui l'entoure, le protège, lui répond", a déclaré à l'AFP la ministre de la Culture Fleur Pellerin.

Mais dans cette association, le philosophe Dominique Bourg, vice-président de la fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'Homme, voit aussi un "symptôme", voire "la manifestation d'une inquiétude". "Il est étonnant de voir comment on 'patrimonialise' la nature au moment même où elle devient quelque chose de plus en plus instable", a-t-il expliqué dans un entretien à l'AFP.

Des marécages de la Guadeloupe aux îles sanguinaires, en passant par le parc national des Cévennes, 7.500 sites naturels seront donc mis à l'honneur ce week-end partout en France, parmi les 17.000 lieux ouverts au public pour la 31ème édition des "Journées du patrimoine". L'événement, créé en 1984, avait attiré douze millions de visiteurs l'an passé.

Reportage : C. Arnaud, M. Mas, A. Merot

https://videos.francetv.fr/video/NI_152051@Culture

Arbres remarquables et oiseaux rares

En Ile-de-France, qui compte 258 sites naturels classés sur une superficie de près de 100.000 hectares, les visiteurs ont rendez-vous dans le Parc naturel du Vexin pour découvrir la faune et la flore de cette réserve naturelle qui s'étend sur une centaine de communes du Val-d'Oise et des Yvelines.

En province, le Parc national des Cévennes, qui couvre 370.000 hectares sur trois départements (Gard, Lozère et Ardèche), proposera de visiter son écomusée du Mont-Lozère, l'exposition consacrée à ses arbres remarquables ou encore de marcher sur le sentier du Mas Camargues. Le parc reste aujourd'hui encore le seul habité de manière permanente en France.
Tourbière du Longeyroux, Corrèze

Tourbière du Longeyroux, Corrèze

© DOMINIQUE HALLEUX / BIOSPHOTO
Dans le Var, un chantier nature organisé samedi au coeur de la réserve naturelle de Fondurane (Var) permettra de dégager la végétation qui recouvre un aqueduc romain. Cet aqueduc doit alimenter une roselière qui abrite plusieurs espèces d'oiseaux rares.

Les champs de bataille de Verdun, dans la Meuse, n'auront plus de secrets après la visite guidée (gratuite) du fort de Douaumont de même que le site naturel remarquable de la "tourbière du Longeyroux", en Corrèze, dont le nom est associé à de nombreux contes et légendes.

Iles sanguinaires et Mangrove

En Corse, plusieurs ateliers (randonnée, corail, ferme aquacole...) sont organisés par la ville d'Ajaccio pour découvrir les "trésors cachés" des Iles sanguinaires, chapelet d'ilots qui doit son nom au rouge de ses couchers de soleil.

Outre-Mer, la Guadeloupe proposera des balades pédagogiques guidées pour découvrir ses étendues marécageuses côtières, indispensables à l'écosystème de l'île, ainsi que l'étendue désertique de la mangrove l'étang Bois-Sec. 

Le Musée Picasso en avant-première

Mais ces deux journées seront également un moment privilégié pour visiter les monuments, églises, théâtres, châteaux et autres demeures privées dont certains sont habituellement fermés au public.

Ainsi, quelque 700 ouvertures inédites ou exceptionnelles sont prévues dans la capitale dont celle de la plus ancienne salle de basket au monde, classée au titre des monuments historiques en 1994 (IXème arrondissement), celles du siège de la Croix-Rouge française et de la prison de la Santé (XIVème) ou encore, en avant-première, celle du musée Picasso (IIIème), fermé pendant cinq ans pour rénovation et agrandissement.

Le retour des orgues de Notre Dame à Paris

La RATP proposera la visite du chantier du pôle Chatelet-les-Halles, première gare souterraine au monde, ainsi que du poste de commande de la ligne 14, elle aussi pionnière en matière de métro automatique.

Un grand concert inaugural marquera, samedi soir en la cathédrale Notre-Dame de Paris, le retour des grandes orgues après de longs mois de restauration. Au total, quelque 23.000 animations, conférences, circuits, concerts, démonstrations de savoir-faire ou ateliers seront proposés tout au long du week-end.

Tout le programme sur le site des Journées du Patrimoine
Les 20 et 21 septembre 2014