Jean-Pierre Marladot entre aquarelle et trompe l'oeil au Cap-Ferret

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/02/2016 à 17H44
Le peintre Jean-Pierre Marladot dans son bateau-atelier

Le peintre Jean-Pierre Marladot dans son bateau-atelier

© France3/Culturebox

Jean-Pierre Marladot est peintre au Cap-Ferret. Né d’une maman brodeuse, ce qu’il aime avant tout, c’est esquisser la fluidité de la matière textile. Caché au fin fond de la nature dans son atelier aux airs de bateau échoué, l’artiste que l’on ne peut s’empêcher de comparer à Robinson Crusoé, nous ouvre les portes de son univers.

C’est dans le bassin d’Arcachon que le peintre Jean-Pierre Marladot trouve l’inspiration. Il peint en solitaire des "trompe l’œil" dans le but de reproduire la réalité à l’aide d’un pinceau. Rencontre avec un artiste en marge du Monde.


Reportage : N. Pinard De Puyjoulon / B. Hostein-Aris / I. Cardenas / E. Cremese

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_641448@Culture


Jean-Pierre Marladot essaie de faire ressortir la poésie dans ses oeuvres : "C’est une valeur qui m’est vraiment très chère. La poésie se trouve dans les livres mais pas seulement. On peut la trouver aussi dans les attitudes, les façons d’habiter et de parler", affirme le peintre.

Les "Map-Monde" occupent son esprit ces derniers temps : "Je ne voyage plus depuis quelques années. Je me suis mis à voyager à travers ces images qui m’obligent à rester immobile tout en voyant des endroits où je pourrai aller plus tard", explique Jean-Pierre.

 

Passion fil et tissu

Au sein du Musée des toiles imprimées de Beautiran, où toutes sortes de créations mêlant matériaux et pliages de tissus provenant du 19 ème siècle sont présentées au grand public, Jean-Pierre Marladot  trouve une infinité de palettes de couleurs pour dessiner. 

L'artiste s’inspirait de la créatrice d’écharpes Petrusse pour peindre ses tissus et la surperposition des matières. Aujourd’hui les rôles sont inversés, cette dernière cherche des futurs modèles de dessins pour ses foulards dans les toiles de son ami peintre.