The Diggers's Requiem : hommage aux Australiens morts durant la Grande Guerre

Mis à jour le 25/04/2018 à 13H40, publié le 25/04/2018 à 13H39
Diggers Requiem © Culturebox - capture d'écran

Ce 25 avril marque pour les Australiens et les Néo-Zélandais, l'ANZAC Day, jour de commémoration de l'engagement des ces nations durant la Premiere guerre mondiale. A l'occasion du centenaire de la fin du conflit, plusieurs compositeurs australiens se sont associés pour créer, en collaboration avec l'Orchestre de Picardie, un hommage musical aux victimes.

Une initiative conjointe du violoniste et chef d’orchestre australien Christopher Latham et de la formation picarde, qui a réuni musiciens et choristes français, australiens et allemands pour célébrer la mémoire des diggers, ces soldats australiens et néo-zélandais de la Grande Guerre tombés au combat en France et en Belgique, mais aussi des nombreuses victimes civiles.

 

The Diggers’ Requiem est une grande fresque constituée de douze tableaux célébrant chacun une bataille importante ou un lieu emblématique pour les forces de l'ANZAC.

 

Reportage : J. Delance / N. Corselle / C. Pasquier / L. Ségala

https://videos.francetv.fr/video/NI_1225095@Culture


L'homme à l'origine du projet, Christopher Latham, voit dans cette création une façon de se souvenir du sacrifice de tous ces hommes par le passé, mais aussi de délivrer un message de paix au présent.

 

On a voulu en faire un symbole très fort entre l'Australie, la France et l'Allemagne pour dire que maintenant nous sommes des architectes de la paix dans le monde, et que c'est très important de trouver des façons de dire pardon. Parce que si on ne peut pas dire pardon, dans la vie, on est condamné. Et c'est très important de montrer avec des musiciens français, allemands et australiens que maintenant on est des amis, et que maintenant c'est important de bâtir une paix qui dure.

Christopher Latham

 

Le Diggers' Requiem a été joué pour la première fois le 23 avril à Amiens. Un deuxième concert exceptionnel est prévu en octobre prochain à Canberra, la capitale australienne.