"Mémoire de Mammouth" fait revivre les mastodontes de la Préhistoire en Dordogne

Mis à jour le 03/08/2018 à 11H52, publié le 03/08/2018 à 11H43
L'exposition "Mémoire de Mammouth" au Musée National de la préhistoire des Eyzies (Dordogne) est à voir jusqu'au 12 novembre 2018

L'exposition "Mémoire de Mammouth" au Musée National de la préhistoire des Eyzies (Dordogne) est à voir jusqu'au 12 novembre 2018

© France 3 / Culturebox

La "Mammouth-mania" a conquis le cœur du petit village des Eyzies en Dordogne. L'exposition "Mémoire de Mammouth" est à découvrir au musée national de la préhistoire du petit village de Dordogne jusqu'au 12 novembre 2018.

C'est une exposition de poids loin de laisser indifférent les visiteurs du musée national de la préhistoire des Eyzies en Dordogne. "Une Mémoire de Mammouth" révèle la relation particulière que l'Homme a entretenu avec le célèbre pachyderme de la Préhistoire. 

Reportage : France 3 Périgords - E. Bersars / W. Redonnet / A. Cassar-Rajaud

https://videos.francetv.fr/video/NI_1272795@Culture

Jusqu'à cinq mètres de haut ! 

Depuis des millénaires, le Mammouth est tour à tour fantasmé, imaginé et représenté. Une taille gigantesque, des immenses défenses, un pas lourd et un poil dense, le mystère de cet animal emblème des temps glaciaires est loin d'être levé. Toutes ces caractéristiques hors-normes questionnent également sur la façon dont cet énorme herbivore, gros consommateur de végétaux, pouvait subsister. Parmi les espèces vivant à la surface du globe, il y a bien sûr le mammouth à poil laineux originaire de Sibérie et d'Alaska. Un "petit", comparé à ces ancêtres des steppes qui pouvaient mesurer jusqu'à cinq mètres de haut et peser dix tonnes. Il a peu à peu disparu, mais laisse derrière lui une image proche du mythe.

Une mémoire d'objets à travers les millénaires

L'exposition du Musée national de la préhistoire présente à travers des objets collectés en France l'existence, plutôt discrète, des éléphantidés dans l’hexagone depuis 2 millions d'années et illustrée à travers des pièces paléontologiques exceptionnelles. Objets en ivoire sculptés, dents ou défenses, autant d'objets qui font revivre ces mastodontes mythiques. "Les hommes préhistoriques ont assez vite remarqué les qualités techniques et esthétiques de l'ivoire, ça leur permettait de pouvoir faire des objets sculptés", explique Catherine Cretin.
Objets ivoire mammouth © France 3 / Culturebox
Des vidéos et des photos permettent de revoir les dessins réalisés sur les parois des grottes préhistoriques par les artistes de l'époque. Ils évoquent cette relation particulière que l'Homme entretenait avec l'animal. Une relation bien souvent fantasmée, car au final, ils sont peu nombreux à l'avoir côtoyé.  "Ce qu'ils représentent, c'est l'idée mammouth", précise encore la conservatrice du patrimoine.