Les trésors de Talleyrand exposés pour la première fois au château de Valençay

Mis à jour le 13/04/2018 à 09H21, publié le 12/04/2018 à 17H57
Epées d'apparat et médailles exposées dans la Salle des Trésors de Valençay

Epées d'apparat et médailles exposées dans la Salle des Trésors de Valençay

© France 3/ Culturebox

Ce 12 avril, la Salle des Trésors du château de Valençay (Indre), rouvre au public avec une exposition inédite. Elle rassemble des objets ayant appartenu à l'illustre ancien propriétaire des lieux : le prince de Talleyrand. Ces trésors de l’ancien ministre de Napoléon étaient restés jusqu’alors inconnus du grand public.

En 1803, Talleyrand, alors ministre sous Napoléon, acquiert Valençay. Ses carrières d’hommes du clergé, ministre et diplomate ont conduit cet amateur d’art à collectionner de nombreux objets. Ils sont rassemblés pour la première fois dans une salle des trésors, qui ouvre le 12 avril, au coeur du château, après cinq années de travail. 

Reportage pour France 3 Centre-Val de Loire de C.Lacroix/ M.Movsissian/ D.Vandal Morin 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1218847@Culture

Une visite intimiste

Lumière tamisée, décor élégant, proximité avec les objets, la Salle des Trésors donne le ton. Située au cœur du château, elle se différencie du reste de l’édifice par son ambiance intimiste, qui nous plonge dans la vie personnelle de Talleyrand. Soixante-dix objets ont été sortis de leur réserve pour être présentés pour la première fois au public. Tous en rapport avec l’homme d’État, ils contribuent à retracer son parcours tourmenté et à dévoiler d’autres facettes de sa personnalité. Jérôme Descout, conservateur délégué des Antiquités et objets d’Art de l’Indre, parle d’"une collection publique, quasiment unique en France", en prenant comme exemple un ensemble de médailles reçues par Talleyrand, qui sont exposées dans la salle et qui n’ont jamais quitté le château de Valençay.
 

En tout, 70 objets ont été sélectionnés

En tout, 70 objets ont été sélectionnés

© France 3/ Culturebox

Des pièces exceptionnelles

La renaissance de ces objets, jusqu'ici gardés en réserve, a été rendue possible par le travail de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) et des archives départementales : une grande partie d’entre eux - 80% - ont d’abord dû être restaurés, ce qui représente un travail considérable. Leur exposition va permettre aux visiteurs du château de découvrir une nouvelle salle, pour en apprendre plus sur Talleyrand et sur son intimité.

On voit des objets très proches […] quelque chose que jamais personne n’a vu

Sylvie Giroux, conservatrice du château de Valençay

La plume utilisée aux derniers instants de sa vie, ses chaussures qui cachaient son infirmité, un pied bot, sont autant de portes pour entrer dans la confidence d’un homme aux multiples visages. Enfin, la collection d’épées d’apparat de l’amoureux des arts fait briller la Salle des Trésors du château de Valençay, qui porte bien son nom. 

Les chaussures de Talleyrand, pour son pied bot

Les chaussures de Talleyrand, pour son pied bot

© France 3/ Culturebox